Archive | Bla bla RSS feed for this section

Bloganniversaire

8 fév

Oh, aujourd’hui, WordPress me souhaite un joyeux bloganniversaire… Pour moi qui pensais vaguement que c’était le 8 janvier, c’est une surprise donc! J’en profite pour vous donner le lien vers le bilan de l’année dernière (merci les petits lutins!)  :) C’était une petite année mais je me sens un peu plus motivée pour cette année pour faire revivre ce blog, à bientôt donc!

Bilan 2014

Allez courage, on continue!

23 jan

Vu mon rythme de publication actuel, vous n’avez peut-être pas remarqué que j’ai dû mal à m’y remettre et à revenir sereinement sur internet et les réseaux sociaux.

Mais comme il faut bien que la vie continue, me revoilà, dans un premier temps pour vous annoncer le report du Loto BD (plus de détails chez Mo et chez Marilyne pour Valérie). Ce que vous devez retenir c’est que la période d’inscription est prolongée jusqu’au 1er février. Le tirage et l’envoi des adresse dans la foulée.

Pour ce qui est des lectures, je trouve que plus que jamais il est nécessaire d’en faire la promotion. Du coup, je me force un peu à reprendre la plume mais c’est parti…

Loto BD: A vous de jouer (premier round)

1 déc

Roulement de tambour….

Oyez Oyez mesdames et messieurs!

Comme tout le monde l’attend avec impatience en janvier, on vous a devancé d’un bon mois pour annoncer le retour du Loto BD!

Et oui, je ne vous présente pas le principe ici, on en reparlera en temps voulu, mais cette année, une petite originalité est au rendez vous afin de casser vos habitudes.

En effet, au lieu de vous proposer trois thèmes, j’ai proposé cette année, afin de devancer les demandes de mes co-organistrices et pour ne pas avouer que je séchais niveau idée de thème vous laisser un peu la main et de vous laisser proposer les thèmes. Heureusement cette idée a été accueillie avec enthousiasme et j’ai donc le plaisir de vos annoncer et de vous proposer le calendrier suivant :

– du 1 au 13 décembre inclus : propositions de thèmes
– du 15 au 30 décembre inclus : votes parmi les propositions

Vous pouvez donc proposer vos thèmes ici, chez Mo ou chez Val, on centralisera (enfin, on en général ce sont plutôt elles deux qui sont au taquet hein, n’allez pas vous imaginer que si c’était moi qui m’occupais toute seule de l’organisation vous auriez un truc aussi carré!)

D’ailleurs en parlant d’organisation, ceux qui ont participé l’année dernière s’étaient vu proposer de ma part un tirage au sort spécial pour gagner une bd supplémentaire. Une fois reçues les inscriptions j’ai courru à la maternité un peu en avance et depuis, 10 mois se sont écoulés, si si…

J’avais donc Bidib (dont je ne connais pas le lien vers le blog), Nahe (dont je connais le blog mais n’arrive pas à le retrouver), Mo (ouf, là j’y arrive quand même), Val  et je ne trouve personne d’autre (pourtant j’avais retenu 5, c’est pas grave, l’organisation, tout ça…) si vous pouvez me confirmer que je n’oublie personne et/ou que vous êtes toujours intéressées.

 

800!

3 juil

Et oui, mine de rien, depuis que je suis là, voilà le 800ème article que je publie!! (qui a dit que comme ça ce n’est pas vraiment un article?)

Du coup je prends un peu de temps pour vous raconter un peu n’importe quoi parce que quand même je ne voulais pas le laisser passer comme ça et puis si je dois encore attendre 100 articles pour avoir un compte rond, on risque d’attendre un peu!

Alors j’imagine que vous connaissez la chanson : pas de temps, bla bla, j’aurais bien envie mais, blabla, oh la la la que le temps passe vite, bla, un bébé de 4 mois c’est fatigant, bla bla,

Bref, j’espère que vous avez vu quand même une info capitale dans cet article et sachez que je n’ai pas oublié le petit concours « privé » spécial loto bd, c’est juste que j’ai accouché juste après l’avoir annoncé! :)

mains

Last man T.1 de Balak Santaville et Vivès

14 jan

9782203047730FSLe jeune Adrian Velba est heureux. Après avoir travaillé dur toute l’année dans l’école de combat de Maître Jansen, il va enfin pouvoir participer, pour la première fois de sa vie, au grand tournoi annuel parrainé par le roi Virgil et la reine Efira. Même son partenaire – le chétif Vlad, un piètre combattant- ne parvient pas à limiter son enthousiasme. Hélas, à quelques heures de la clôture des candidatures, Vlad déclare forfait, malade.
Le coup est terrible pour Adrian, car il faut être deux pour s’inscrire au tournoi. Échec sans appel ? Non, car in extremis surgit un grand gaillard que personne n’a jamais vu en ville, Richard Aldana… (résumé éditeur)

Alors qu’on soit clair tout de suite, je n’aime pas Bastien Vivès du peu que j’ai pu lire de lui (la fameuse histoire qui se passe à la piscine et une ou deux autres dont j’ai tout oublié et que personne ne me demande si j’ai lu Polina!) mais ce livre-là m’a tout de suite donné envie! (je crois qu’il m’a fait penser à une histoire de Western faite dans le même genre par je ne sais plus qui récemment… C’est de l’info détaillée ça vous ne me direz ps le contraire!).

Donc je l’ai emprunté à la bibliothèque (que je fréquente assidument en ce moment:)) Le même sentiment persiste à la lecture : même si dans le fonds on ‘est pas bien avancé à la fin de ce premier tome, je me suis laissée complètement emporter par cette histoire. C’est un monde de fantasy dont on ne nous expose pas vraiment les codes, on est à un moment charnière, le grand tournois annuel et là-dessus arrive un personnage, Richard Aldana qui ne fait manifestement pas partie de ce monde (mais plutôt du notre) mais le connais et veut participer à ce tournois. On n’en saura pas plus!

Donc pour l’instant j’aime, même si je mets un petit bémol : je ne sais pas combien de temps va durer cette série (pour l’instant un 4ème tome est prévu) et c’est typiquement le genre de Bd pour laquelle ça m’embêterais de débourser 12,50€ par tome sans savoir où je vais ni si la suite va me plaire… J’ai quand même un peu peur que la suite ne développe rien de plus mais peut-être que je me trompe! Et il y a aussi un personnage qui pète les plombs à un moment sans que ça me paraisse vraiment justifier, ce qui fait que ce n’est pas dans le ton du reste.

Un petit bonus à la fin m’apprend qu’une assistante japonais est venue aider pour le découpage et les scènes de combat, ce qui nous apprend donc qu’on est bien dans le courant de la BD fusion (que j’aime bien pour l’instant soi dit en passant). Par contre ce bonus m’a un peu surprise car justement Bastien Vivès n’est crédité qu’au niveau des couleurs alors qu’on nous laisse entendre qu’en fait il participe au scénario.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 46 autres abonnés