Tag Archives: SF

Typos T.1: Fragments de vérité de Pierdomenico Baccalario

15 Déc

9782081286627FSTypos T.1 : Fragments de vérité

Pierdomenico Baccalario

Flammarion

K-Lab, groupe ultra-puissant, domine la ville de Maximum City. Expert en désinformation, il manipule les faits au profit des pouvoirs en place. Une organisation clandestine nommée Typos résiste au discours officiel. Ses membres sont déterminés à mettre à jour un scandale humanitaire sans précédent. Leur arme : la vérité. Leur outil : un journal.
Mais ce n’est pas sans danger, leur ennemi est redoutable. (résumé éditeur)

Des héros à la X-men, une société futuriste basée sur le contrôle de l’information, des adolescents qui résistent et quelques petits secrets sur les origines de certains… Je ne sais que dire sinon que cette histoire me parait pour l’instant très peu originale et que je ne m’y suis pas beaucoup intéressée… Après, peut-être la suite sera un peu meilleure, mais ça sera sans moi.

Pour info cet auteur a aussi la série Ulysse Moore à son actif dont il me semble avoir lu le tome 1 un jour mais je suis pas plus sure que ça…

Publicités

Le chaos en marche T.3 : La guerre du bruit de Patick Ness

17 Déc

9782070645800FSPfiou! Voilà la fin de cette excellente trilogie que j’avais commencé là. On part d’un univers dont on ne sait rien si ce n’est que les hommes ne peuvent garder leurs pensées secrètes car on les entend et que les femmes ont toutes disparu suite à une guerre meurtrière avec les Spakles, peuple indigène de cette planète colonisée par les humains.

En fait on se rendait compte rapidement que ce n’était là que la situation d’un petit village, dirigée d’une main de fer par le maire Prentiss. Suite à sa rencontre avec Viola, littéralement tombée du ciel, Todd doit fuir son village pour on ne sait quel avenir. Avenir de toute façon incertain puisque le maire Prentiss est décidé à devenir le maitre de cette planète, détruisant tout sur son passage, notamment les femmes et les Spakles.

Après diverses aventures, ce tome arrive à une confrontation finale, orchestrée par le maire devenu président : une guerre totale avec les survivants Spakles qui sont en fait très nombreux alors qu’un vaisseau de milliers de nouveaux colons doit arriver de façon imminente.

Cette trilogie aura été dense et surtout très sombre même si elle se fini quand même sur une note d’espoir. Le manichéisme est bien évité, entre chef totalitaire, résistance et terrorisme d’un côté, cas de conscience, volonté de paix et désir de vengeance de l’autre. Et les personnages évoluent au contact les uns des autres même si ça ne suffira pas à sauver tout le monde!

A recommander donc mais aux bons lecteurs même si on fini par s’habituer au drôles de langages et que la lecture se fait plus fluide avec l’habitude…

Le Transperceneige de Rochette et Lob

2 Nov

transperceneige01Dans un futur pas si lointain (mais qui l’était un peu plus en 1984!), suite à une catastrophe climatique visiblement causée de la main de l’homme, ce qui reste de l’humanité vit dans un train qui roule sans arrêt pour assurer leur survie. Dans ce train, la société s’est recomposée classiquement entre démunis et nantis, le confort augmentant en se rapprochant de la tête du train.

Un homme s’échappe des wagons de queue pour essayer de survivre, même si on lui prête toutes sortes d’intentions revendicatives. En remontant petit à petit vers la tête du train, un drame va se jouer…

J’avais cette bd dans mon étagère depuis à peu près dix ans quand l’autre jour, une affiche dans le métro m’a enfin décidée à l’en sortir!! Je ne regrette pas car je vais pouvoir la ranger parmi mes classiques de SF des années 80 (certainement la raison pour laquelle je l’avait achetée d’ailleurs!!). En effet, je trouve cette façon de raconter l’histoire assez elliptique, classique de pas mal d’œuvre de cette époque. Pour peu qu’on entre dedans sans rien savoir, on apprend très progressivement le  pourquoi et le comment de ce train et de cette catastrophe climatique et d’ailleurs on ne sait pas grand chose, juste l’essentiel.

Je lisais cette bd avec l’idée qu’il y avait une suite et j’ai donc été surprise de la fin qui est plutôt définitive et me demandais encore plus comment transposer ça en film. Mais je viens de faire mes recherches et il y a donc bien une suite, tardive à cette histoire et justifiable d’après le résumé que j’ai pu lire. J’imagine que le film s’inspire des 3 tomes et pas d’un seul.

En tout cas je vous recommande cette lecture car je trouve qu’il s’en dégage quelque chose d’assez fort avec peu de mots, peu d’explications mais une ambiance très particulière.

La tyrannie de l’arc-en-ciel t.1 La route de Haut-Safran

14 Sep

9782264059468FSA l’ère de la Chromocratie, tout est question d’ordre. Car les lois sont inflexibles et chacun doit tenir sa caste selon sa couleur de naissance. Mais l’harmonie semble compromise le jour où Edward, un Rouge à l’avenir flamboyant, se retrouve malgré lui mêlé à une suite d’incidents inexplicables… qui menacent bel et bien de saper le régime ! Jasper Fforde explore les limites de l’imagination pour nous offrir un récit drôle, haletant et délicieusement subversif. (Résumé éditeur)

Je ne sais pas pourquoi j’ai hésité longtemps avant de lire ce livre ( bon la couverture n’est pas folichonne je trouve!!) mais en tout cas je ne regrette pas de m’être lancée!! En effet nous voilà dans du pur Jasper Fford, rien à voir avec la série des Next, un sujet sérieux traité avec un humour incroyable, bref, du bon, rien que du bon. Ce livre s’inscrit d’ailleurs dans la courte liste des livres « acheté, entamé immédiatement, lu dans la semaine »!

L’histoire décrit une société hautement totalitaire (et probablement post-apocalyptique) ou le rang de chacun se détermine selon sa fonction a voir la couleur. Edward ne comprend pas grand chose à ce qui lui arrive au début mais il va vite finir par se rendre compte qu’il est mal barré! J’ai adoré le coup de l’homme apocryphe (il ne peut pas exister selon les règles de leurs monde donc tout le monde fait comme s’il n’existait pas, même quand il se promène à poil. Grande déconvenue pour lui le jour où il se rend compte qu’il n’est pas vraiment invisible…). Et bien sûr ce monde est géré par tout un tas de règles absurdes comme l’interdiction de fabriquer des cuillères…

Franchement, si vous avez aimé les autres livres de cet auteur, foncez sur celui-là, ça vous fera toujours patienter jusqu’au prochain!!

Ici-bas T.1 Nox de Yves Grevet

14 Juin

9782748512892FSOn part sur un schéma classique de dystopie : une ville haute, une ville basse, une pour les riches une pour les pauvres. Lucen, héros principal de la ville basse, Ludmilla, héroïne principale de la ville haute. Mais rassurez vous, point ici de Roméo et Juliette, la vie dans la ville basse est suffisamment codifiée pour que la vie amoureuse soit difficile. Non, nous avons ici un univers très cohérent, des personnages (principaux et secondaires)bien consistants, des décors très réfléchis. Par exemple, la ville basse est plongée dans le noir, à cause d’un brouillard très épais. Et bien tout est vraiment organisé pour cette vie à l’aveuglette, dans les moindre détails : quand on apprend un travail on répète dans un premier temps les gestes avec une lumière allumée et ensuite il faut savoir le faire dans le noir, car l’énergie est chère.

Et dans tout ça, entre histoire d’amour contrariées et lutte pour la survie, s’organise une certaine résistance, mais aussi une milice chez ceux d’en bas qui profite de cet ordre établi, visant à laisser les plus pauvres dans le noir, des amis d’enfance qui vont suivre un chemin différent, certains se laissant embrigader, d’autres essayant de vivre leur vie. Les chapitres donnent voix successivement à plusieurs personnages du roman, à nous de les identifier et de profiter de plusieurs visions d’un même événement, de suivre les évolutions chez les uns et les autres. Ce premier tome met en place tous les éléments d’une tragédie à venir, on l’attend avec impatience…