L’ours qui jouait du piano de David Litchfield

5 Juin

ourspianoL’ours qui jouait du piano

David Litchfield

Editions Belin

Un ours trouve un piano au cœur de la forêt et apprivoise l’instrument petit à petit jusqu’à ce qu’il devienne virtuose et joue chaque jour pour tous les animaux de la forêt. Un jour 2 randonneurs le découvrent et lui proposent de venir en ville pour être une star.

Alors, voilà les articles plus difficile à faire (je pensais même en avoir déjà une grande partie en brouillon mais en fait pas du tout) : ceux sur les livres qu’on n’a pas apprécié mais pour lesquels on s’est engagé à faire une critique (car en général, je parle plutôt des livres que j’aime, l’envie de parler de ceux que je n’aime pas étant rarement là).

Donc on a une histoire assez classique : l’ours qui apprend le piano tout seul mais avec le soutien muet de ses amis, part vers la célébrité et finalement n’y trouve pas les avantages de l’amitié avant de revenir chez lui. J’ai trouvé que la trame était attendue mais finalement quand j’ai dû réfléchir un peu plus pour savoir pourquoi je ne suis pas rentrée dans cette histoire, je pense que c’est dû en partie à l’absence de caractérisation des personnages secondaires. Cet ours n’a finalement aucunes relations avec ses amis de la forêt, comment imaginer qu’ils lui manque?

C’est dommage car les dessins sont assez beaux et j’aime surtout la façon dont la nature est représentée. C’est un premier album, peut-être le prochain sera plus solide au niveau de l’histoire!

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :