Tag Archives: chat

Tête à tête avec mon chat d’Isabelle Simler

14 Fév

teteatetechatTête à tête avec mon chat

Isabelle Simler

Éditions courtes et longues

C’est arrivé comme ça. Un beau matin, l’enfant est devenu chat. Et désormais comme son chat, il s’endort en boule, s’amuse avec des coccinelles, fuit un gros chien, grimpe aux arbres. Jusqu’à ce que.. (résumé éditeur)

Qui ne s’est jamais demandé ce que faisait le chat pendant la journée quand nous ne sommes pas là? Et qui est mieux placé que l’enfant, complice éternel du chat, pour découvrir la réponse?

Un jour, au lieu d’aller à l’école, l’enfant de cet album se retrouve dans la tête de son chat (et inversement!) et va vivre sa journée, découvrant de quoi est faite sa vie et regardant d’un œil nouveau les animaux et les gens de passage.

Cet album très joli et poétique était donc parfait pour le challenge je lis aussi des albums qui avait pour thème les chats pour le mois de janvier. Et oui, je me rattrape, je suis sure que vu les circonstances on me pardonnera mon retard!!

 

 
logo challenge albums 2015

La formidable aventure du chat de maître Kuniyoshi imaginée et animée par l’atelier SAJE

15 Jan

chat-de-maitre-kuniyoshi-01.jpgLa formidable aventure du chat de maître Kuniyoshi.

Auteur : Atelier SAJE

Illustrations : estampes de Kuniyoshi

Éditeur: Paris Musée

A l’occasion de l’exposition sur les estampes de Kuniyochi (courrez-y vite, ça termine ce week-end!) les éditions Paris Musée ont demandé à un atelier (je ne connais pas du tout) de faire une histoire basée sur les estampes.

Visiblement ils ont eu carte blanche pour choisir leurs estampes et inventer l’histoire. Ils sont donc parti du personnage de chat (c’est vrai qu’il y en a beaucoup dans l’expo!) et l’ont propulsé chat de maître Kuniyoshi (les enfants perspicaces auront quand même remarqué entre le début et la fin « tu as vu maman, il n’a plus les même tâches! »😉

A partir de là, rien de plus facile que de laisser courir son imagination tant les sujets de représentation du maître sont étendus et surtout vu qu’il a illustré pas mal de récits plutôt fantastiques.

A partir de là on a une histoire qui tient plutôt la route (le chat est transformé en chat-mouraï et part délivrer une princesse enlevée par des démons, croisant sur sa route, géants, hommes crapauds et squelette géant, ça tient la route vous-dis-je!) et surtout de magnifiques reproductions des estampes avec des pages à déplier pour les admirer encore mieux et je dois dire que l’idée est plutôt bonne car il y en a beaucoup et ça fait office de catalogue de l’exposition pour les plus jeunes sans problèmes!

J’ai offert ce livre à ma mini après avoir moi-même visité l’expo et avant de l’y emmener elle-même, ce qui est un avantage non négligeable car elle était déjà familière de l’univers représenté avant même d’arriver et comme les estampes sont accompagnées dans l’expo d’un résumé de l’histoire qu’elles illustrent, elle a pu se rendre compte que ça n’avait rien à voir avec son livre et du coup et bien on a pu aussi parler de l’imagination et du fait d’imaginer une histoire à partir d’image, qu’on peut vraiment inventer ce qu’on veut.

je trouve donc que ce livre est une très bonne idée et qu’il est très réussi, je vous le recommande si vous ne pouvez pas voir l’expo et je vous laisse avec l’avis de Choco qui elle, a pris des photos de l’intérieur du livre! :p

Et du coup, cet album rentre dans le cadre du challenge « Je lis aussi des albums » qui se passe chez Hérisson!
logo challenge albums 2015

Le chat qui ne mangeait pas de souris de Carmen Agra Deedy et Randall Wright

27 Nov

indexLe chat qui ne mangeait pas de souris

Carmen Agra Deedy

Randall Wright

Ilustrations : Barry Moser

Skilley est un bon gros matou : paresseux, solitaire, il aime se prélasser au coin du feu dans la nouvelle auberge où il a élu domicile. Sa mission, en échange de quelques restes et de beaucoup de tranquillité : débarrasser la cuisine des souris voleuses de fromage.
Mais voilà
Pip, la plus malicieuse des souris de l’auberge, découvre le terrible secret de Skilley…
En échange de leur silence, le chat se voit donc contraint et forcé d’offrir sa protection aux souris. Elles en auront bien besoin quand il s’agira de chasser Pinch le chat cruel et dangereux qui pourrait mettre en péril… la couronne d’Angleterre ! (résumé éditeur)

Dans mon boulot il y a les bons côtés : lire de bons romans pour les grands ados/jeunes adultes et les mauvais côtés : patouiller pour trouver de bons romans pour les plus jeunes (à partir de 10 ans). Ces derniers temps, j’ai lu plusieurs romans qui s’adressent à cette tranche d’âge chez des éditeurs vers lesquels je n’ai pas l’habitude de me tourner, soit que j’en « préfère » d’autres (Gallimard par exemple, par habitude) soit parce que j’aime bien les éditeurs indépendants et que je vais avoir des préjugés sur d’autres plus gros. Mais ça fait la 3ème fois que j’ai une agréable surprise et en plus j’étoffe ma liste de romans à recommander pour des plus petits lecteurs. (Le premier par ici, le 3ème, à venir)

Pour commencer à vous parler de ce roman, je vais d’abord vous donner son titre original : The Cheschire Cheese Cat… Voilà qui devrait vous donner une idée du ton employé. On est sur le registre de l’humour léger avec une histoire totalement invraisemblable mais qui s’en soucie? Nous avons donc un chat qui adore le fromage et une souris qui sait lire et écrire. Et bien sûr ils vont devenir amis et aider un des corbeaux de la Tour de Londres. Tout cela sous l’œil attentif et bienveillant de Dickens en personne, client assidu de l’auberge qui abrite notre drame…

Un roman que je vous conseille donc, à partir de 10 an et peut-être même plus tôt mais une chose est sûre : même plus tard vous pouvez le lire!:)

Bye bye, my brother de Yoshihiro Yanagawa

1 Jan

9782203062382FSNidô, ancien boxeur prodige réduit à la misère, a vu ses rêves de gloire détruits par un accident qui lui a coûté sa jambe. En outre, la mort de son jeune frère survenue il y a déjà bien longtemps le hante encore, tout comme la culpabilité ne cesse de le ronger. Solitaire, sans espoir, retrouvera-t-il l’envie de rêver à nouveau ? Sa rencontre avec le jeune boxer Jirô sera pour lui la chance de revivre sa passion pour la boxe.
Il entraînera le futur champion et en prendra soin comme il n’a pu le faire avec son petit frère. Mais le Dieu de la mort les guette et les mettra à l’épreuve à mesure que le match décisif de Jirô approchera. Les deux compagnons se retrouveront irrémédiablement liés par le destin et devront se confronter aux fantômes de leur passé. (Résumé éditeur)

Voilà, voilà… Quand tu as lu un livre/une bd, que tu n’as pas spécialement pas aimé sans non plus avoir eu envie de le reposer sans connaitre la fin mais que tu ne sais pas quoi dire… c’est donc le cas pour ma dernière lecture de l’année et mon premier article de l’année!!😆

L’histoire est bien résumée par l’éditeur donc je ne sais quoi dire de plus si ce n’est cette sensation d’être dans les bons sentiments, pas jusqu’au gnan gnan quand même mais bon… j’ai lu depuis le terme de « sensiblerie » qui pourrait peut-être correspondre…

Du coup ce n’est pas une lecture inoubliable, même si j’ai bien aimé le style avec des chats anthropomorphes jolis a regarder mais qui entretiennent peut-être cette sensation au niveau des bons sentiments. A vous de juger!!

9782203062382_4

Des traces dans la neige et la glace…

15 Mar

Oui je sais, je suis un peu en retard, comme d’habitude, puisque ces photos datent d’il y a un mois… Et oui, c’est encore un coup de mes chats!!

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 56 autres abonnés