Tag Archives: cauchemar

Les plus belles histoires du père Castor qui font grandir

15 Jan

« Dix histoi1507-1res tendres à partager avec les enfants pour les aider à parler de leurs petites peurs et à grandir dans la vie » (résumé éditeur)

Voilà le genre de livre dont j’aime bien avoir quelques exemplaires dans ma bibliothèque même s’ils n’y occupent pas la place principale…

Pourquoi? Car quand je rencontre des petites peurs de la vie quotidienne (peur du noir, de se coucher, d’aller sur le pot, d’aller à l’école…) c’est très pratique pour avoir une histoire rapide, assez transparente et qui permet d’amorcer un dialogue (j’avais déjà Je suis le cauchemar qui a bien fonctionné avec la grande)

Celui-là se présente donc comme un recueil, il y a 10 histoires qui abordent plusieurs sujets et, bonne idée pour les soirs où il faut se coucher rapidement, il y a une indication de temps pour la lecture de chaque histoire.

Je trouve les textes très corrects et les illustrations assez plaisantes, même si ce n’est pas le genre d’album vers lequel je me tourne d’habitude : ici on a de l’illustration qui illustre point barre (mais certaines sont très jolies) alors que d’habitude je privilégie les albums dont les illustrations participent à l’histoire et ne sont pas la simple répétition du texte.

Et pourtant, quand on m’a fait une proposition d’album à chroniquer dans le cadre d’un partenariat, c’est celui-là que j’ai choisi car je trouve ça utile!

Et vous, que pensez-vous de ce genre d’album?

(Et attention, si vous êtes sage, je ferais bientôt un article pour vous présenter mes vœux, si, si, j’ai jusqu’au 31 janvier pour le faire! :p)

Publicités

Je suis le cauchemar! de Frédéric Maupomé

29 Mai

9782081308787FSJe suis le cauchemar!

Frédéric Maupomé

Illustrations : Laure du Faÿ

Père castor Flammarion

Je suis régulièrement à la recherche de livres pour aider ma grande (4 ans) à passer certains caps difficiles. Nous avons donc eu la recherche de livres sur l’arrivée d’un bébé mais avant ça la recherche de livres parlant des cauchemars… (on a même pu combiner les 2 dans un seul livre une fois! :p). Du coup quand on m’a proposé de découvrir cette nouvelle collection dont le premier titre concerne les cauchemars, vous imaginez bien que je n’ai pas hésité une seule seconde!

Cette collection vise les enfants de 2 à 3 ans mais à 4 ans donc on y trouve toujours son compte… L’histoire est assez classique : le cauchemar qui fait peur aux enfants a lui-même peur des parents dont les câlins le feront disparaître.  Contrairement à d’autres livres que j’avais pu trouver, il y a ici explicitement un encart rédigé par une psychologue spécialiste de l’enfance, ce qui peut être une bonne idée car autant moi, lectrice, professionnelle de la lecture (et ayant lu des bouquins comme Psychanalyse des contes de fée par exemple) je me dis « Tiens ma fille a un problème, je vais essayer de trouver des livres en rapport pour voir si ça va mieux » autant peut-être que tous les parents n’auraient pas le réflexe spontanément.

Après je préfère lire ce genre de livre à ma fille le matin ou dans la journée plutôt que le soir avant de se coucher, sauf si elle le demande explicitement. (Je ne sais pas ce que vous en pensez, d’ailleurs, je comptais faire un article à ce sujet mais bon, on sait ce que deviennent chez moi les projets d’articles! :p)

Je dois dire quand même que l’histoire est bien tournée, le cauchemar monte en puissance avant de se faire battre à plate couture par l’amour des parents et les illustrations sont plutôt pas mal, pas trop « mainstream », on est chez le Père Castor quand même, pas dans un supermarché!^_^

Par contre je dois dire que j’ai eu un coup de cœur pour la collection elle-même dont j’adore la présentation. Même si on est dans de l’album bien balisé (avec l’âge indiqué clairement sur la première de couverture, l’avis du spécialiste sur la 4ème) je trouve l’objet très plaisant, à mi-chemin entre l’album cartonné et et le livre tout court, les pages sont en papier glacé cartonné, très fin mais solide quand même et j’aime toujours les coins légèrement arrondis, bref, on sent que ça a été vraiment pensé pour la tranche d’âge visée, genre « je lis un livre comme les grands mais je pourrais bien déchirer une page par inadvertance… ah non, c’est trop solide! » 🙂

A voir donc la suite de cette collection!