En ce moment

3 fév

Ici et ailleurs sur la blogosphère, plein de livres à gagner! (chez Herisson, Ori, Emma, Irrégulière, Stéphie)

Je vous préviens que je boude (toujours) tant que vous n’aurez pas lu mes coups de cœur ! (cliquez sur les couvertures pour découvrir mon avis!)

Pour aller faire un tour sur mon ancien blog cliquez ici

Bloganniversaire

8 fév

Oh, aujourd’hui, WordPress me souhaite un joyeux bloganniversaire… Pour moi qui pensais vaguement que c’était le 8 janvier, c’est une surprise donc! J’en profite pour vous donner le lien vers le bilan de l’année dernière (merci les petits lutins!)  :) C’était une petite année mais je me sens un peu plus motivée pour cette année pour faire revivre ce blog, à bientôt donc!

Bilan 2014

Loto BD : les participants (quatrième round)

3 fév

Houla! Il me faudrait ici un petit lapin blanc, avec sa montre qui courrait sur l’écran en disant « en retard, en retard, je suis en retard! » Bon. J’espère quand même que vous n’allez pas me couper la tête car sinon, je ne pourrais pas vous donner la liste des participants, et encore moins gérer la suite, je compte donc sur votre bienveillance ^^

Pour cette année nous avons donc :

Jérôme, Kikine, Bidib, Nahe et Mo

A bientôt pour les mails d’envoi!! :)

Lunerr de Frédéric Faragorn

30 jan

lunerrLunerr

Frédéric Faragorn

l’Ecole des loisirs

« Pour les habitants de Keraël, la cité des aëls, il n’y a pas d’ailleurs. Leur ville est située dans un désert de sable, de pierre et de sel. Keraél est une île sans eau autour. Le mot Ailleurs y est interdit, considéré comme une insulte, un blasphème. Le jeune Lunerr l’a appris à ses dépens. Pour avoir enfreint la règle, il a été fouetté jusqu’au sang et mis au ban de la société. A cause de lui, mamig a perdu son travail.
Qui oserait embaucher la mère d’un paria? Ken Werzh. L’homme le plus vieux et le plus craint de l’île les a convoqués dans son brug, demeure unique et fabuleuse toute de bois sculpté. Il a l’air très intéressé par Lunerr, suffisamment pour faire de lui son lecteur et secrétaire particulier. L’adolescent reste sur ses gardes: le vieillard aux yeux morts et au corps fripé comme celui d’un cadavre paraît doté d’une force singulière.
Il se comporte de manière étrange, il tient des propos qui pourraient le faire condamner. Ken Werzh semble détenir un secret, un secret que Lunerr a très peur de découvrir… » (résumé éditeur)

Lunner est un enfant ordinaire jusqu’au jour où il prononce un mot interdit : Ailleurs. Il se retrouve alors avec sa mère au ban de sa communauté alors que la vie n’était déjà pas facile depuis la mort de son père… Mais ce mot va en effet lui ouvrir d’autres horizons quand l’énigmatique Ken Werzh va les prendre à son service.

Ce livre est assez étrange car ce premier tome qui semble tout d’abord être un tome d’installation de ce monde nous emmène en fait sur une fausse piste. En effet, les efforts de Ken Werzh pour enseigner certaines choses à Lunerr seront en fait vains et de nombreuses découvertes en fin de tome changent complètement son univers et ses perspectives.

Le prochain tome semble donc nous ouvrir une perspective complètement différente, à voir donc….

Première lecture pour le challenge des 52 semaines (qui est en fait illimité) et c’est l’idée 113 : un ou des nuages (j’ai cru que je n’arriverais pas à faire rentrer cette couv dans le challenge)

challenge-52-semaines

Apolline et le chat masqué de Chris Riddell

28 jan

9782745933959FSApolline et le chat masqué

Chris Riddell

Milan

« Des chiens d’appartement disparaissent sans laisser de trace. Bizarre, bizarre… Qu’est-il arrivé à ces adorables toutous? Apolline et monsieur Munroe sont sur une piste. Mais chut!…Ils ne doivent pas être repérés. » (résumé éditeur)

Apolline est une délicieuse petite fille dont les richissimes parents sont continuellement en voyage. Elle vit donc sous la surveillance M. Munroe, petit personnage poilu qu’il ont recueilli lors d’un voyage. Avec son aide, elle va se lancer dans une enquête sur la disparition de petits chiens dans son quartier…

Le ton et l’histoire sont résolument loufoques.

De plus ce roman est abondamment illustré, nous permettant de voir et lire les cartes postales envoyée tout au long de l’histoire par les parents (avec nombres de commentaires qui laissent penser qu’ils sont un peu omniscients) ou encore le plan de l’appartement ou le carnet d’enquête d’Apolline.

Une lecture légère et réjouissante qui pourra intéresser les lecteurs à partir de la primaire mais encore plus tard, que ce soit pour de bons ou de moins bons lecteurs.

1500 mots de l’âge de la maternelle de Madeleine Brunelet

23 jan

1507-11500 mots de l’âge de la maternelle

Madeleine Brunelet

Père Castor

Des mots en images sur 39 thèmes qui parlent aux enfants… On ne répétera jamais assez que le vocabulaire est important et qu’il faut avoir du vocabulaire, beaucoup de vocabulaire, pour pouvoir mettre un nom sur les choses mais aussi, sur les concepts, les sentiments…

Chaque thème se présente avec une double page de plusieurs mots illustrés, mais aussi souvent avec une grande image (la moitié d’une page) d’une petite scène en rapport avec le thème. En bas, pour ouvrir le thème et faire parler et réfléchir l’enfant, quelques petites questions pour compter, raconter ou observer un point en particulier.

Ce livre n’est évidemment pas à raconter du début à la fin mais plutôt à picorer, avec l’enfant, lui proposer de choisir quel thème il a envie d’explorer. Ou alors le sortir à l’occasion de discutions ou d’activité et lui proposer la thématique raccord avec ce qu’on est en train de faire là dans la vraie vie pour qu’il y ai un intérêt.

Je vous propose cet imagier car je l’ai reçu et qu’il me parait pas mal fait et d’un bon rapport qualité prix (12€) mais il en existe certainement des tonnes tout aussi bien pensés et je pense que ce qu’il est important de garder à l’esprit c’est le bénéfice que l’enfant peut retirer d’un tel ouvrage.

Un autre avis avec des photos de l’intérieur pour vous faire une meilleure idée.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 46 autres abonnés