Archive | Plaisirs de Thé (et aussi la tisane) RSS feed for this section

Mon premier atlas de la terre ou quand l’heure du thé est prétexte à géographie…

6 Nov

imagesA la maison le thé est une affaire sérieuse et ma fille l’a bien compris depuis ses deux ans, âge où elle s’est mise à réclamer sa part de thé, après tout, papa et maman en boivent, pourquoi ne pas faire pareil?

La question s’est donc posée assez rapidement de savoir comment faire pour contenter son envie sans la bourrer de théine et lui causer de possibles problèmes de santé.

En réalité les solutions sont multiples entre tisanes préparée spécialement pour elle, thé bu en gong fu cha et dont les premières infusions épuisant la théine lui permettent de déguster sans problème les suivantes (cela s’applique aussi à la femme enceinte!!) ou thés très peu théinés pouvant être du sans problèmes par les enfants (Par exemple le Hojicha, thé grillé japonais).

CIMG1845

Depuis ma mère à eu la bonne idée de lui dire qu’on pouvait mettre du sucre dans son thé, mais là c’est une autre histoire!!

Récemment a atterri chez nous une boite de sachets de thés qui ont fait son bonheur, d’abord en les rangeant par couleur et par taille et ensuite pour le plaisir de choisir son thé (bon, ce qui nous éloigne de la thématique sans théine car il y a quand même dedans de « vrai » thés qu’on la laisse boire de temps en temps. Mais en fait la quantité est tellement petite que j’ai tendance à penser que ce n’est pas très grave, peut-être à tort.) et ensuite parce qu’il y a dedans quantité de sachets de Rooibos à la vanille.

Ce qui nous amène à d’intéressantes conversation à l’heure du thé!

D’abord elle a remarqué l’autre jour que son thé à elle était rouge alors que le notre était jaune. Je lui explique alors qu’elle a raison et qu’on a pas fait le même thé pour elle et pour nous. J’en profite dans la foulée pour lui expliquer que le sien vient d’Afrique et que le notre vient d’Asie, en Chine (oui, sur le coup je ne savais pas d’où venait exactement le rooibos, je sais maintenant que c’est d’Afrique du sud)

Évidemment, ça ne lui disait pas grand chose (ma fille à beau être extrêmement intelligente, c’est ma fille, elle n’a que 3 ans et demi!!:lol:) mais j’ai senti que sa curiosité était piquée et pendant que son père essayait désespérément de lui expliquer le concept de continent, je suis allée chercher un livre que j’ai gagné il y a peu chez Tiphanya, Mon premier atlas de la terre de chez Tourbillon.

Ou plutôt une partie de ce livre, à savoir le planisphère pour pouvoir lui montrer où on habite, et sur quels continents poussent les arbustes qui servent à faire les boissons que nous sommes en train de boire, là maintenant.

carte-tryptique-150x69-150x69

Autant jusqu’à maintenant on s’était plutôt amusées à coller les autocollants sur le planisphère en lisant à chaque fois la petite description correspondante dans le livre autant là elle était vraiment intéressée par le sujet! Il faut dire qu’elle a grandi depuis, même si c’est de peu mais par exemple elle a commencé à comprendre un peu cet été le concept de la carte et les explications sur on est là et on va en vacances là (bon très peu ,mais il faut bien un début à tout!!)

Ce documentaire est préconisé à partir de 5 ans mais comme quoi on peut commencer à se familiariser avec plus jeune (les autocollants sont là pour ça!) avant de commencer vraiment à comprendre de quoi est question! Et je pense qu’on a encore pas mal de choses à faire avec…

Par contre, les puristes m’excuseront, j’ai laissé pour plus tard l’explication « mais le rooibos n’est pas du thé »!!

Chocolat chaud matcha

28 Sep

Voilà une recette que j’ai eu l’occasion de gouter chez Toraya et que j’avais beaucoup appréciée!

Du coup quand une fois chez Aoki j’ai vu ces petits bâtonnets avec un carré de chocolat au bout (et que j’avais déjà vu avec divers parfums en divers endroits) mais au gout chocolat matcha, je n’ai pas hésité (malgré le prix qui est, de mémoire, plutôt excessif, bien que je ne saurais vous en dire plus!) et j’ai embarqué la bête pour y gouter à la maison.

blog 015

A faire fondre donc dans sa tasse de lait chaud…

blog 020

C’est bon mais pas si fort en matcha que pourrais le laisser penser la belle couleur verte de ce chocolat chaud.

J’ai alors eu l’idée d’en préparer un  en fouettant du cacao et du matcha puis du sucre puis du lait chaud (en réalité j’avais déjà bu le mien et celui sur la photo étant celui de mon copain, j’ai dû trouver une idée pour ne pas être la seule à ne pas avoir un bon chocolat matcha!)

blog 021

Voilà donc le résultat, beaucoup moins vert donc , à part les petits grumeaux qui flottent dans la tasse) mais au gout de matcha plus prononcé. Depuis, je m’en fait un de temps en temps, parce que quand même c’est super bon le chocolat chaud matcha et tellement facile à faire à la maison! En plus on peut doser soit même le gout de matcha et c’est pas plus mal (mais je vous conseille quand même celui de chez Toraya, en hiver seulement il me semble!)

Eclair week chez Fauchon

4 Sep

Non, non, vous ne vous trompez pas, vous n’êtes pas chez Ori mais c’est bien elle qui me donne ce genre d’envie, vu tout ce qu’elle déguste comme nouveautés gourmande en tout genre!!!

Je suis tombée par hasard le week-end dernier sur cette annonce « Place de la Madeleine, Fauchon invite à découvrir pour la première fois en France sa collection d’éclairs créés au Moyen Orient et en Asie par ses chefs pâtissiers implantés localement. La Maison réédite également pour l’occasion 27 de ses recettes stars. » et je dois dire que ça a titillé ma curiosité!

Me voilà donc à faire aujourd’hui un aller-retour (presque) express jusqu’à la place de la Madeleine pour faire le plein d’éclairs (il n’en restait presque plus des recettes originales des 1001 nuits, ouf, j’ai eu le dernier à la datte)

Me voilà donc avec mon butin, plutôt classique donc si ce n’est le Dubaï à la datte donc et le Hokusaï (je ne sais plus si c’est le nom de l’éclair) à la vanille et au beurre d’Echiré demi-sel. Sinon vous pouvez admirer un éclair Paris-Brest, un Mona Lisa (chocolat amande) et un classique au chocolat amer.

IMG_3984 IMG_3987

Comme ce matin j’ai aussi reçu ça dans ma boite aux lettres, j’ai décidé d’accompagner ce tea time non pas de thé mais de tisane!

IMG_3982La tisane rafraichissante semble s’imposer d’elle même par cette chaleur!

Pour ce qui est des éclairs, à la base, ce n’est pas ma pâtisserie préférée du coup je les ai trouvés plutôt bon, mais pas de quoi pousser des hurlements non plus (j’ai l’impression que les expressions qui me viennent en ce moment sont toutes bizarres, passons…) je pense que ce qui fait leur valeur c’est plutôt l’originalité des parfums (bon et aussi le fait qu’ils ne soient pas trop sucrés)

Les tisanes je vous en reparlerais plus tard plus en détail quand j’aurais gouté les 3.

Eclair week Fauchon

Tisanes Chabiothé

Fête internationale du thé avec un Dehong

9 Nov

Aujourd’hui je voulais prendre mon courage à deux mains et profiter de ce jour de congé pour faire un article sur une de mes récentes lectures. Mais là j’ai plutôt envie de faire une sieste!!

Du coup, ayant vu au hasard de mes balades bloguesques que c’était aujourd’hui la fête internationale du thé, j’en profite pour vous faire un petit article pas trop long, idéal pour une remise en route et vous offrir un thé!!

Il s’agit d’un thé dont je voulais vous parler depuis un moment (oh là ça se bouscule dans ma tête je crois que cet article va être plus long que prévu!!) et à défaut de pouvoir le déguster (rhume depuis 15 jours ça commence à faire long et je ne sens que très peu les saveurs des thés que je bois…)

Voici donc le Thé blanc Dehong 2011, en provenance d’une de mes boutiques en ligne préférée : Terre des thés!

Je n’ai par contre pas de belle photo du même infusé… Mais imaginez vous même une douce liqueur jaune pale. Pour ce qui est des odeurs et des goûts j’aurais voulu vous renvoyer à la page sur le site mais damned, je viens de me rendre compte à l’instant qu’elle n’existe plus (vide intersidéral : d’habitude les fiches sur les thés restent en ligne même quand ils ne sont plus ne stock, attendant la prochaine récolte, pourvu qu’il revienne!!)

Du coup je vais être obligée de faire appel à ma mémoire mais ne vous inquiétez pas, les sensations sont toujours très présentes quand je pense à ce thé! Dans le paquet on sent nettement une odeur de fleur d’oranger (je vous prévient d’avance que tout ceci est très subjectif car quand, toute fière d’avoir identifié une odeur ou un goût j’en demande confirmation à mon cher et tendre, je me vois généralement gratifier d’un « je ne trouve pas, non ») et quand il est infusé, je retrouve plutôt l’odeur de la fleur de citronnier (différence qui n’est pas du tout subtile je vous assure, sentez les deux pour vous en rendre compte, au pire si vous n’avez pas de fleurs sous la main vous pourrez toujours essayer avec les parfums Serge Lutens en parfumerie!!) et même son goût. De la fleur de citronnier, oui, oui. Ou plutôt de son pétale car figurez-vous que j’ai appris il y a quelques années que je pouvais les manger, ce dont je ne me prive pas depuis (oui j’ai un citronnier chez moi, il est plutôt mal en point mais il fait des fleurs de temps en temps. Pfff qu’est-ce que je dévoile sur ma vie privée moi aujourd’hui^^)

Je dois encore vous rajouter que ce thé marque ma vraie rencontre avec les thés blancs. Car ayant entendu dire des merveilles sur ce thé j’ai essayé plusieurs fois d’en goûter, les premières fois les trouvant sans goût, soit qu’ils aient été mal préparés, soit qu’ils aient été de mauvaise qualité, soit que je n’avais pas à ce moment le palais suffisamment développé pour en appréhender toutes les subtilités, en tout cas, la rencontre ne s’était pas faite.

D’ailleurs j’en avais déjà acheté en petite quantité mais celui là sur la fois de sa description j’en avais pris 100g d’un coup! Et je ne le regrette toujours pas!!!

Par contre j’ai commandé au même endroit une petite quantité de Yin Zhen 2010, et oui il date mais je n’ai jamais réussi à l’apprécier et pourtant je l’ai emmener encore avec moi cet été en vacances (tiens d’ailleurs je pourrais faire un article sur ma première rencontre réussie avec un Darjeeling!!) et je l’ai essayé encore en tentant même l’infusion à froid car elle fait souvent ressortir d’autres saveurs mais rien à faire!! Il m’en reste une petite quantité, de quoi remplir 2 ou 3 fois votre Gaiwan alors si quelqu’un veut en profiter (en France!) dites le moi, je vous l’envoie!!!

Et ben pour l’article court on repassera, j’aurais peut-être eu mieux fait de faire celui sur le premier tome de l’assassin royal!!

(pfiou!! grosse peur je poste et là rupture de connexion!! vive la sauvegarde automatique, il ne manquait que quelques mots!!)

Ecoutez du thé!

20 Oct

Oui oui je suis toujours là!
Aujourd’hui j’ai découvert cette série d’émissions sur le thé, j’en ai écouté trois (dont une en buvant mon thé!) et c’est très intéressant!

On y retrouve, Lydia Gautier, François-Xavier Delmas (du Palais des thés) et Maitre Tseng de la maison des trois thés (ça me donne envie d’y retourner moi, mais faut que je trouve quelqu’un pour m’accompagner!) pour celles que j’ai écouté, la dernière parle d‘une expo sur le thé qui se tient en ce moment au musée Guimet.