Archive | 21:58

« Les poupées, c’est bien un truc de filles! »

7 Jan

Bon, bon, voilà un article qui peut paraître en décalage avec le thème principal de ce blog (la lecture donc pour ceux qui ne suivent pas) mais après tout je fais ce que je veux chez moi! 😆

Bref revenons sur cette phrase « Comme quoi, les poupées c’est bien un truc de filles… » prononcée par une copine à moi qui a 2 garçons alors que je lui disais que cette année à noël, pour la première fois de sa vie la grande (5ans et demi) avait demandé une poupée et que pour la petite (22 mois, c’était d’office des accessoire (pot, biberon…) tellement elle a fond avec son poupon depuis au moins 8 mois.

D’abord l’historique de la situation : La grande n’a jamais aimé les poupées, elle en avait même peur jusqu’à il n’y a pas si longtemps. Vers ses 2 ans ma mère avait tout de même insisté pour lui en offrir une à noël, dont elle n’avait jamais voulu entendre parler et qui la terrorisait tellement qu’on avait dû la reléguer en haut de notre armoire dans notre chambre (merci maman les cadeaux pourris ;)) Ce dégoût datait d’avant son entrée en crèche, je précise histoire de dire qu’elle n’était pas influencée par d’autres enfants, l’entrée en crèche fut d’ailleurs assez épique au début car elle avait aussi peur des autres enfants et en plus plusieurs petites filles  lui tendaient des poupées pour faire une approche amicale!

Vers les 15 mois de la petite, je lui proposais ce poupon (un bête poupon Corolle, tout ce qu’il y a de plus classique) qu’elle a tout de suite adopté, qui est devenu le doudou numéro 1 et dont elle s’est occupée de plus en plus ET je précise, TOUJOURS avant son entrée en crèche et la possible influence d’autres enfants.

Du coup, je me faisais la réflexion suivante : on dit que les filles jouent à la poupée et imite en cela un comportement féminin et du coup maternel alors que en regardant ma fille jouer avec j’ai plutôt l’impression que ce qu’elle retrouve dans ce comportement c’est elle-même tout simplement puisqu’elle est la seule à mettre des couches, à boire un biberon ou à aller sur le pot… Elle n’a pas vu de maman faire ça avec un bébé mais juste ses deux parents qui s’occupent d’elle d’une façon qu’elle reproduit. Par contre les garçons de ma copine sont gardés depuis leurs 3 mois, avec une fille et je me disais que s’ils ne jouent pas à la poupée, c’est peut-être parce qu’on leur à DIT qu’un garçon ne jouait pas à la poupée.

D’ailleurs la grande à demandé un poupon pour noël, plus grand que celui de sa sœur, ce qui me fait avancer 2 hypothèses : d’abord elle aime faire comme sa petite sœur et a voulu l’imiter. Ensuite l’arrivée imminente d’une 2ème petite sœur a pu aussi l’influencer. Et comme prévu, elle l’a eu à noël, a joué 2 jours avec et il gît depuis abandonné dans un coin…

Voilà, voilà, j’espère que ce petit article vous fera un peu réagir, de mon côté je trouve que ça fait un peu sexisme ordinaire ce genre de réflexion et surtout que c’est justement le genre de comportement qu’on reproduit avec ses enfants sans s’en rendre compte…

 

Publicités