Archive | 16:24

1500 mots de l’âge de la maternelle de Madeleine Brunelet

23 Jan

1507-11500 mots de l’âge de la maternelle

Madeleine Brunelet

Père Castor

Des mots en images sur 39 thèmes qui parlent aux enfants… On ne répétera jamais assez que le vocabulaire est important et qu’il faut avoir du vocabulaire, beaucoup de vocabulaire, pour pouvoir mettre un nom sur les choses mais aussi, sur les concepts, les sentiments…

Chaque thème se présente avec une double page de plusieurs mots illustrés, mais aussi souvent avec une grande image (la moitié d’une page) d’une petite scène en rapport avec le thème. En bas, pour ouvrir le thème et faire parler et réfléchir l’enfant, quelques petites questions pour compter, raconter ou observer un point en particulier.

Ce livre n’est évidemment pas à raconter du début à la fin mais plutôt à picorer, avec l’enfant, lui proposer de choisir quel thème il a envie d’explorer. Ou alors le sortir à l’occasion de discutions ou d’activité et lui proposer la thématique raccord avec ce qu’on est en train de faire là dans la vraie vie pour qu’il y ai un intérêt.

Je vous propose cet imagier car je l’ai reçu et qu’il me parait pas mal fait et d’un bon rapport qualité prix (12€) mais il en existe certainement des tonnes tout aussi bien pensés et je pense que ce qu’il est important de garder à l’esprit c’est le bénéfice que l’enfant peut retirer d’un tel ouvrage.

Un autre avis avec des photos de l’intérieur pour vous faire une meilleure idée.

Allez courage, on continue!

23 Jan

Vu mon rythme de publication actuel, vous n’avez peut-être pas remarqué que j’ai dû mal à m’y remettre et à revenir sereinement sur internet et les réseaux sociaux.

Mais comme il faut bien que la vie continue, me revoilà, dans un premier temps pour vous annoncer le report du Loto BD (plus de détails chez Mo et chez Marilyne pour Valérie). Ce que vous devez retenir c’est que la période d’inscription est prolongée jusqu’au 1er février. Le tirage et l’envoi des adresse dans la foulée.

Pour ce qui est des lectures, je trouve que plus que jamais il est nécessaire d’en faire la promotion. Du coup, je me force un peu à reprendre la plume mais c’est parti…