Mon premier atlas de la terre ou quand l’heure du thé est prétexte à géographie…

6 Nov

imagesA la maison le thé est une affaire sérieuse et ma fille l’a bien compris depuis ses deux ans, âge où elle s’est mise à réclamer sa part de thé, après tout, papa et maman en boivent, pourquoi ne pas faire pareil?

La question s’est donc posée assez rapidement de savoir comment faire pour contenter son envie sans la bourrer de théine et lui causer de possibles problèmes de santé.

En réalité les solutions sont multiples entre tisanes préparée spécialement pour elle, thé bu en gong fu cha et dont les premières infusions épuisant la théine lui permettent de déguster sans problème les suivantes (cela s’applique aussi à la femme enceinte!!) ou thés très peu théinés pouvant être du sans problèmes par les enfants (Par exemple le Hojicha, thé grillé japonais).

CIMG1845

Depuis ma mère à eu la bonne idée de lui dire qu’on pouvait mettre du sucre dans son thé, mais là c’est une autre histoire!!

Récemment a atterri chez nous une boite de sachets de thés qui ont fait son bonheur, d’abord en les rangeant par couleur et par taille et ensuite pour le plaisir de choisir son thé (bon, ce qui nous éloigne de la thématique sans théine car il y a quand même dedans de « vrai » thés qu’on la laisse boire de temps en temps. Mais en fait la quantité est tellement petite que j’ai tendance à penser que ce n’est pas très grave, peut-être à tort.) et ensuite parce qu’il y a dedans quantité de sachets de Rooibos à la vanille.

Ce qui nous amène à d’intéressantes conversation à l’heure du thé!

D’abord elle a remarqué l’autre jour que son thé à elle était rouge alors que le notre était jaune. Je lui explique alors qu’elle a raison et qu’on a pas fait le même thé pour elle et pour nous. J’en profite dans la foulée pour lui expliquer que le sien vient d’Afrique et que le notre vient d’Asie, en Chine (oui, sur le coup je ne savais pas d’où venait exactement le rooibos, je sais maintenant que c’est d’Afrique du sud)

Évidemment, ça ne lui disait pas grand chose (ma fille à beau être extrêmement intelligente, c’est ma fille, elle n’a que 3 ans et demi!!:lol:) mais j’ai senti que sa curiosité était piquée et pendant que son père essayait désespérément de lui expliquer le concept de continent, je suis allée chercher un livre que j’ai gagné il y a peu chez Tiphanya, Mon premier atlas de la terre de chez Tourbillon.

Ou plutôt une partie de ce livre, à savoir le planisphère pour pouvoir lui montrer où on habite, et sur quels continents poussent les arbustes qui servent à faire les boissons que nous sommes en train de boire, là maintenant.

carte-tryptique-150x69-150x69

Autant jusqu’à maintenant on s’était plutôt amusées à coller les autocollants sur le planisphère en lisant à chaque fois la petite description correspondante dans le livre autant là elle était vraiment intéressée par le sujet! Il faut dire qu’elle a grandi depuis, même si c’est de peu mais par exemple elle a commencé à comprendre un peu cet été le concept de la carte et les explications sur on est là et on va en vacances là (bon très peu ,mais il faut bien un début à tout!!)

Ce documentaire est préconisé à partir de 5 ans mais comme quoi on peut commencer à se familiariser avec plus jeune (les autocollants sont là pour ça!) avant de commencer vraiment à comprendre de quoi est question! Et je pense qu’on a encore pas mal de choses à faire avec…

Par contre, les puristes m’excuseront, j’ai laissé pour plus tard l’explication « mais le rooibos n’est pas du thé »!!

Publicités

2 Réponses to “Mon premier atlas de la terre ou quand l’heure du thé est prétexte à géographie…”

  1. Tiphanya 7 novembre 2013 à 14:37 #

    On donne aussi du thé avec théïne mais deux ou troisième infusion à Nine, car elle adore ça. Avec du sucre idéalement.
    Pour les cartes, je pense que les touts petits peuvent appréhender cette notion, si on part du connu vers le moins connu. Comme tu dis, où on habite, et où l’on va en vacances. Où habite tel membre de la famille.
    Et bientôt tu vas pouvoir étendre au chocolat, au riz, etc.

    • Loula 7 novembre 2013 à 19:19 #

      Et bien la mienne ne savait même pas qu’on pouvait mettre du sucre dedans jusqu’à ce que ma mère lui en donne… Elle aimait très bien sans avant!
      C’est une bonne idée, je n’avais pas pensé au riz etc…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :