No Pasaran, End Game de Christian Lehman

28 Oct

9782211079679FSEt si l’Expérience ultime n’était pas seulement un jeu vidéo mais un moyen de remonter le temps ? Eric est retourné dans ce qu’il croyait encore être un jeu pour libérer Andreas. Au moment où il l’a retrouvé dans le Paris de 1942, son ancien camarade de classe lui a échappé et s’est enfui avec la disquette. Perdu pour de bon. Lâché, tel un monstre, dans la France de l’Occupation. Prêt à tout pour renverser le cours de l’Histoire et faire gagner le camp des bourreaux ! Qui peut encore l’arrêter ? Eric et Thierry sont désormais hors jeu.
Gilles, le frère d’Eric, reporter de guerre, se porte volontaire pour retourner dans une France vert-de-gris, où des policiers français traquent des enfants, où des miliciens prêtent main-forte aux nazis. Il n’aura aucun droit à l’erreur, ni dans le jeu ni dans la vie réelle. Car il n’y a pas de point de sauvegarde. Il n’y en a jamais eu… (résumé éditeur)

Et bien on pourra dire que cette fin on l’aura attendue! Et que j’aurais eu du mal à rédiger cet article…

En effet, si je garde un bon souvenir du premier tome, un classique aujourd’hui, je suis plus mitigée sur la suite.  En effet, l’exercice était plutôt difficile : une suite avec des ados si longtemps après avec toutes les évolutions technologiques qui ont eu lieu, comment concilier le temps du livre et le temps des ados aujourd’hui? (on passe quand même de la disquette au téléphone portable et à internet!)  D’ailleurs je n’ai pas comparé le temps écoulé dans le livre et celui entre les dates de parutions.

Mais du coup j’ai trouvé ce troisième tome exigeant au niveau de la lecture : on s’adresse plus à des lecteur du premier opus qu’à des jeunes découvrant le livre, ce qui fait qu’il serait plus à classer en jeunes adultes bons lecteurs qu’en ados. Et d’un autre coté je me demandais si la fin et le sort du mystérieux vendeur de jeux vidéos londonien était prévu depuis le début ou pas; Et puis j’ai trouvé un peu too much le parallèle entre le nazisme, le front national et l’islamisme, ça fait un peu beaucoup pour un seul livre…

Publicités

2 Réponses to “No Pasaran, End Game de Christian Lehman”

  1. Tiphanya 30 octobre 2013 à 17:35 #

    Je n’ai jamais lu le premier. En fait j’ai les deux tomes (réédités sous un même format par l’école des loisirs) qui m’attendent dans un carton. Ils étaient au programme de l’été mais je n’ai jamais réussi à prendre le temps.

    • Loula 30 octobre 2013 à 20:09 #

      ça sera pour une prochaine fois alors! ça c’est le tome 3…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :