Nosferas de Ulrike Schweikert

19 Mai

9782226208637FSAu XIXème siècle, les vampires vont mal : les différents clans se détestent et la consanguinité fait qu’il y a de moins ne moins de naissances. Pour passer au-delà des inimités et faire en sorte que la jeune génération de vampire grandisse dans une meilleure entente, les chefs de clans décident de les réunir pendant plusieurs années, au sein d’un clan -et d’un pays- différent chaque année afin que chaque clan leur enseigne ses savoirs.

Ce tome raconte la première année qui se déroule à Rome, entre cours de résistance à la puissance religieuse et traques de chasseurs de vampires, bien décidés à les éradiquer.

A côté de ça, des amitiés vont se lier, des inimités rester tenaces et bien des mystères vont entourer nos jeunes vampires. Un roman qui se veut plutôt classique dans sa forme avec un vampire plutôt romantique (il est d’ailleurs question de Lord Byron, et de Mary Shelley) et une intrigue assez complexe qui continuera dans le 2ème tome, en Irlande cette fois, où on espère bien avoir plus de précisions sur certains comportements étrange d’Ivy-Màire, jeune vampire irlandaise.

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans ce roman, que j’ai lu après le tome 1 de Instinct (j’espère vous en parler bientôt) mais que j’ai préféré au final. En effet l’intrigue est plus complexe, je n’ai pas fini ce livre en un jour (oui, oui j’étais en vacances, le fait d’être loin d’internet est très bon pour mes activités livresques:)) et j’ai plutôt envie de connaitre la suite, ce qui n’est pas forcément le cas d’instinct alors que je l’ai dévoré!

Sinon vous pourrez apprécier dans ce livre le portrait des jeunes vampires français qui vivent comme des rats dans les souterrains sont terriblement sales et à qui le manque d’hygiène fait carrément perdre des dents! Espérons que cela correspond à une vision des français au 19ème siècle et non pas aujourd’hui!!!

Publicités

2 Réponses to “Nosferas de Ulrike Schweikert”

  1. tiphanya 8 juin 2013 à 14:57 #

    Je l’avais repéré lorsque ta bibliothécaire l’avait présenté avec quelques doutes (peur de ne voir qu’une mise en roman d’un scénario de jeu de rôle, qui semble constituer les bases du récit). Mais finalement puisque tu as apprécié, je vais aller faier un tour dans ma biblio.

    • Loula 9 juin 2013 à 12:06 #

      Ah, je ne savais pas pour le jeu de rôle!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :