Archive | 13:42

Le Nao de Brown de Glyn Dillon

31 Mar

9782355741166FSNao est née de mère anglaise et de père japonais. Elle souffre de TOC (je n’aurais pas pensé à appeller ça comme ça, c’est ce qu’il y a écrit sur la couverture) qui font qu’elle a de subites impulsions de violence et s’imagine tuer la ou les personnes en sa présence (oui pour moi les toc c’est pas réussir à sortir de chez soit sans avoir vérifier 20 fois qu’on avait bien fermé les robinets, on est loin donc!). On imagine que c’est vraiment dur pour elle quand on voit que sa colloc doit fermer à clé le tiroir contenant les couteaux…

Elle travaille dans la boutique  d’un ami de fac qui a l’air secrètement amoureux d’elle, elle va régulièrement dans un centre bouddhiste sans avoir l’air de vraiment savoir ce qu’elle vient y chercher ni ce qu’elle y trouve, et elle rencontre un homme qui ressemble au « Rien », entité puissante et surnaturelle d’une légende qu’elle adore et qui est déclinée en dessin animé.

Cette légende est d’ailleurs racontée intercalée par épisode au milieu de l’histoire.

Quand j’ai choisi cette BD dans le cadre de l’opération Price minister, je ne la connaissais pas, n’en n’avais jamais entendu parlé mais j’ai été tout de suite séduite par le dessin des quelques pages que j’ai pu voir sur internet (j’ai d’ailleurs hésité avec Automne de McNaught). Et je ne regrette pas mon choix : j’ai été tout simplement emportée par ce dessin magnifique! Je pense qu’il fait beaucoup dans l’attachement que j’ai ressenti immédiatement pour cette héroïne fragile qui essaye de s’en sortir comme elle peut avec sa maladie envahissante.

Je ne sais pas mieux parler de cette bd que j’ai parcouru avec mes émotions du début à la fin et qui va rester précieusement rangée dans ma bibliothèque, même si j’ai trouvé que j’aurais aimé en savoir plus sur sa maladie et sur ses fameux devoirs que je n’ai pas bien compris et aussi une partie de la fin que je serais bien incapable d’exposer clairement!! Mais ça me fera une excuse pour la relire!!

Vous pouvez toujours aller vous faire une idée plus précise chez David qui comme toujours parle bien mieux que moi de ses lectures!! Et aussi chez Mo et chez Lunch!!

roaarrr challenge