Ceux qui sauront de Pierre Bordage

3 Fév

9782290020586FSQuoi de mieux pour commencer le challenge Winter Time Travel qu’un livre gagné lors d’une précédente édition? En plus va vraiment falloir que je travaille car je voulais piquer le résumé éditeur mais vu que la personne qui l’a fait n’a pas lu le livre ça ne vous donnerait pas vraiment une idée du contenu…

Ce livre se passe en 2008 (bon ok je vous livre une info qu’on n’a qu’a la fin mais bon en même temps on s’en doutait) et le point de divergence uchronique se situe au niveau de la 3ème république quand celle-ci se termine dans le sang, son gouvernement fusillé et les réformes de Jules Ferry concernant l’école étant abandonnées. D’ailleurs l’école est carrément interdite par la monarchie pour éviter que le peuple ne sorte de sa condition.

Nous sommes donc plongé dans une société du début du 19ème siècle mais qui a encore un peu régressé au niveau des conditions de vie des plus pauvres. En effet les plus riches ont eux des voitures, des avions et accès au réseau R2I,une sorte d’internet bridé par les autorités.

Jean et Clara, chacun né du côté de la barrière, vont pourtant se rencontrer, l’occasion pour Clara de découvrir les véritables conditions de vie du peuple et tout faire pour se retrouver.

Mon avis sur tout ça est tout à fait mitigé car je trouve que le temps décrit par Pierre Bordage est vraiment resté figé depuis la fin de la 3ème république, il ne nous présente pas vraiment une évolution même si quelques éléments que j’ai cité plus haut sont modernes, on dirait juste qu’il ont été greffés sur un 19ème siècle ou plus personne ne sait lire et compter. En plus on trouve quand même de petits détails troublant comme des marrons dans un cornet de papier journal vendus dans la rue ou Clara qui retrouve quelqu’un du peuple à son nom sur la boîte aux lettres alors que l’auteur insiste bien sur le fait que personne ne sait lire. Du coup ça fait un peu discours moralisateur sur « vous voyez quand on vous dit que c’est important d’aller à l’école, voilà comment on vivrait si on n’y allait pas » Alors que la situation ne me parait pas si différente aujourd’hui entre les gens qui triment toute la journée pour pas grand chose et ceux qui sont toujours à l’abri du besoin et le ne pensent qu’à gagner plus d’argent (excusez -moi, je viens de regarder le film « Les nouveaux chiens de garde » du coup ça rajoute une couche!)

Pareil pour la révolte populaire qui se laisse massacrer sans broncher alors qu’il s’agit quand même de Huit cent mille personnes. il me semble qu’historiquement, toutes les révoltes populaires ont été un peu plus vindicatives..

J’ai donc eu du mal à adhérer à la vision proposée par Pierre Bordage même si je n’ai pas non plus tout rejeté en bloc… A voir donc en lisant la suite…

winter time travel

 

 

Publicités

Une Réponse to “Ceux qui sauront de Pierre Bordage”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Winter Time Travel - Terminus - RSF Blog - 7 novembre 2014

    […] : Ceux qui sauront de Pierre Bordage, Roma Aeterna de Robert Silverberg, La lune seule le sait de Johan Heliot, […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :