Archive | 19:27

Le viandier de Polpette T.1 : L’ail des ours de Olivier Milhaud et Julien Neel

11 Mai

L’auberge du Coq Vert est nichée contre une falaise au cœur d’une grande forêt. C’est la maison du comte Fausto de Scaramanda et le refuge de Polpette, cuisinier de son état et resté sans emploi une fois la guerre finie. Il y a aussi Alméria et ses étranges furets, responsable des bains, Biryani l’ancien précepteur,et quelques autres…

L’équilibre et la quiétude qui règne dans ce lieu enchanteur vont être rompus par l’annonce de l’arrivée du père du comte, homme autoritaire qu’il n’a pas vu depuis ses 7 ans. Car il faut préciser que visiblement, monsieur le comte n’a pas beaucoup évolué depuis cet âge…

Le tout est parsemé des recettes,expliquées en dessin, que confectionne Polpette.

Je suis assez déçue par cette bd dont l’histoire est plus que classique (même si elle n’est pas mauvaise). Je n’ai pas non plus aimé le dessin des personnages et j’ai trouvé le comte particulièrement horripilant, aussi bien de dessin que de caractère… Polpette lui même est plus attachant mais très classique aussi. Je n’ai pas bien vu l’intérêt des petites touches steampunk dans le court flashback sur la vie de Polpette, vu que l’univers bucolique dans lequel on passe l’histoire n’a rien à voir…

En plus il y a un petit macaron sur la couverture qui proclame fièrement « Par l’auteur de Lou! ». Bah oui mais là il est juste au dessin…