Archive | avril, 2012

Le secret de Garman de Stian Hole

29 Avr

Vous connaissez tous Garmann, déjà rencontré dans l’éte de Garmann et la rue de Garmann…

Non? bon, ne le dites àpersonne mais moi non plus…

En fait je suis en train de découvrir les albums jeunesses, même si ça m’avait toujours vaguement attirée (bah oui, souvent c’est beau quand même) je ne m’y était jamais franchement intéressée. Autant dire que ça va changer! D’abord j’ai reçu une formation succincte sur les albums, le rapport du texte et de l’image (j’avais souvent entendu avant  « le texte est bien,les dessins sont magnifiques mais il n’y a aucun jeu entre les deux, les dessins n’apportent rien au texte » mais je ne voyais pas exactement où ces gens voulaient en venir… Maintenant, j’ai compris!)

Jusqu’à maintenant je savais que les  livres Noir sur Blanc et inversement de Tana Hoban étaient très bien pour les tout petits et voilà à peu près où s’arrêtait mes connaissances sur le sujet.

Bon, je n’en sais pas des masses plus aujourd’hui mais je compte bien apprendre. Afin de pouvoir choisir des albums intéressants pour ma pitchoune déjà et aussi car je m’intéresse à leur utilisation auprès des adolescents, bons ou mauvais lecteurs.

C’est dans ce cadre là que m’a été conseillé la série des Garmann.

J’en ai donc lu un (le premier que j’ai eu sous la main mais le dernier paru par ordre chronologique) et je suis plutôt convaincue. L’histoire porte sur le secret, comme le laissais entendre le titre , et ici le secret que va partager Garmann avec une fille de sa classe. Alors ne craignez rien, pas de lourd secret dramatique ici mais plutôt de la complicité, des moments passés ensemble et peut-être un premier amour.

Les dessins sont magnifiques même s’ils ne sont pas au goût de tous et l’histoire est très tendre, peut-être un peu classique mais tout en délicatesse et expression des sentiments. Cet album eut en effet marcher avec des adolescents (j’ai pas dit de jeunes adultes hein, même peut-être qu’après la 5ème ça sera dur de les y intéresser) mais aussi avec des plus jeunes, en primaire (pité ne me demandez pas d’âges précis, je n’en ai aucune idée!)

Et si les dessins vous plaisent, vous y prendrez certainement vous aussi du plaisir!

(comme quoi il ne faut pas désespérer, je viens de finir cet article commencé le 23 mars 2011 et il ne manquait que 7 lignes…)

Participants swap BD et chocolat

28 Avr

Alors j’attends un dernier questionnaire pour lancer définitivement le swap mais voilà déjà les participants :

XL

Mo’

Oliv

Gwen

Madimado

Livr0ns n0us

Cinika

Azilice

Aidoku

Itzamna

Et moi bien sûr…

Si vous voulez suivre les blogs des participants c’est par là et pour ceux qui viennent de Livraddict, le sujet consacré au swap.

D T.1 Lord Faureston de Ayroles, Maïorana et Le Prévost

27 Avr

De retour d’expédition, l’explorateur Richard Drake hante clubs et salles de bal de la haute société victorienne. Il s’éprend de Miss Catherine Lacombe, charmante lady au caractère bien trempé. Le séduisant Lord Faureston a lui aussi jeté son dévolu sur la jeune femme. Mais une aura de mystère entoure ce ténébreux dandy. Catherine serait-elle en danger ? C’est en tout cas ce que prétend l’énigmatique Mister Jones, un obscur employé de banque qui, la nuit venue, devient chasseur de vampires ! (Résumé éditeur)

Suite à ce billet de Tiphanya et vu le mauvais souvenir que j’avais de cet bd, j’ai décidé, avant de décider si je m’en séparais ou pas, de la relire.

Finalement mon avis n’est pas si mauvais. J’avais l’impression qu’il ne se passait pas grand chose mais en fait si, même si nous sommes dans un tome d’exposition. J’étais même surprise qu’il y ai tant de dialogues, c’est dire comme les souvenirs sont trompeurs! Peut-être que j’en attendais trop à l’époque et que c’est pour ça que j’ai été déçue.

Du coup, je retire ce que j’ai dis et je lirais la suite avec plaisir, c’est pas tous les jours qu’on voit une relecture classique du vampire et du coup je trouve ça tout à fait naturel que personne ne croit aux histoires de vampire de ce pauvre Jones!!

 

 

Freaks Squeele T.1 et 2 de Florent Maudoux

23 Avr

Ombre, Chance et Xiong Mao sont rentré à la FEAH ( Faculté d’étude académique des héros)  une école post-bac de seconde zone dans le but de devenir des supers héros. Déjà que l’école n’est pas la meilleure sur le marché, ils ont l’air de ne pas être les mieux placés pour la faire jusqu’au bout et finir diplôme en poche et job de super héros assuré… Mais bon au moins ils ont fait connaissance et forment un sacré trio!

Quelle bonne idée que cette espèce d’école de commerce du super héros où en plus d’apprendre à développer et optimiser ses pouvoirs (ou pas, car si Ombre est une espèce de loup anthropomorphe et Chance ressemble un peu à Lamu avec ses petites cornes,  Xiong Mao n’en a aucun) on prend des cours de marketing et de communication pour gérer au mieux son image. Les 3 premiers personnages que l’on suit vont rapidement être rejoint par une pléiade de personnages plus ou moins secondaires et qui vont s’étoffer au fur et à mesure que l’histoire avance. Le seul reproche, mais bon c’est un peu dans le ton général, ce sont leurs prénoms qui eux n’ont en général aucune nuance comme Sable pour un élève dont la tenue vestimentaire fait penser à un touareg…

J’ai passé un bon moment avec ces deux bd qui joue plutôt sur l’humour, un peu potache parfois, mais qui ne laisse pas de côté une intrigue pour nous donner envie de lire la suite : en effet le directeur de cette école est prêt à tout pour faire monter la cote de son école, y compris mettre ses étudiants dans des situations délicates, comme ne témoigne la scène du début où pour un examen où ils doivent se battre contre un monstre de catégorie B, il y aura en fait « par erreur » un monstre de catégorie A bien plus destructeur. (bon c’est dans l’idée hein,  je l’ai lu il y a une semaine et je l’ai rendu à la bibli).

Tout comme les livres de Vanyda, cette Bd est une réussite au niveau graphique entre le manga et la bd franco belge. Par contre je l’ai vu classé plusieurs fois dans les comics…  Mais je ne connais pas assez l’univers des comics pour savoir s’il y a plus de référence à leur univers que les super héros. En tout cas mon copain y a vu pas mal de références à de la SF et à des films que moi je n’ai pas vu en bonne ignorante que je suis! En tout cas j’aime beaucoup les dessins qui sont très soignés et si l’ensemble est en noir et blanc, il y a à chaque fois un chapitre en couleur.

Me voilà donc conquise pour l’instant, j’ai encore le 3 et le 4 à lire mais il faudra attendre pour la sortie du 5…

T.1 Etrange université

T.2 Les chevaliers qui ne font plus « ni »

De retour!

22 Avr

Et oui, je ne vous avais pas abandonné (enfin, pas définitivement!!)…

Je suis en train de mettre à jour la liste des inscrits au swap BD et chocolat (d’ailleurs en passant, si vous n’avez pas eu le questionnaire, dites le moi!! Entre les blogs et Livraddict, je dois dire que je m’y perds)

Et aussi et surtout, je viens de m’inscrire au challenge Roarr de Mo’! Et oui vous avez bien lu, moi qui clame au et fort que les challenge c' »est pas pour moi, je me suis encore inscrite à un challenge!! Mais pour ma défense je dois dire qu’il rentre dans mes critères de sélections : pas de limite dans le temps, rétroactif et surtout, j’ai déjà lu et chroniqué des bd qui rentrent dedans, tout pour plaire quoi!!

Et comme je n’ai pas fini de surprendre (surtout Mo d’ailleurs), j’ai une chronique de BD qui est prévue pour demain et je viens de terminer Portugal (bon pour la chronique là je ne sais pas, il ne faut pas trop en demander quand même!!)

Voilà, y a plus qu’à regarder dans les 400 ou 500 titres ce que j’ai lu et chroniqué et à mettre des liens et des logos dans mes articles (bon va falloir que je le trouve le logo!)