Léviathan de Scott Westerfeld

11 Fév

En Autriche, Alek doit fuir au milieu de la nuit à bord d’un mécanopode armé et puissant.

En Angleterre, Deryn veut  intégrer les forces de l’Air Service à tout prix pour pouvoir revoler un jour.

Tous les deux vont se retrouver pris dans la tourment de la première guerre mondiale, sauce uchronique : Darwin a démélés les « fils de la vie » des animaux et les puissances darwinistes, dont l’Angleterre ont développé toute leur industrie sur le animaux recrées qui peuvent remplir diverses fonctions et même aller jusqu’à remplacer les machines. Les puissances clankers, dont L’Autriche, ont en horreur ces créations mais se sont tout de même tournées vers une technologie imitant l’animal, les mécanopodes étant des espèces de machines de guerre sur pattes.

Évidemment, comme on le soupçonne depuis le début, nos deux héros vont finir par se rencontrer, et comme on est dans un roman jeunesse, ils avaient toutes les chances de ne pas être ennemis au final.

Cette aventure se lit d’une traite, bien équilibrée entre aventure, action (bah oui c’est quand même le début de la guerre) et réflexions sur la guerre : les jeunes engagés impatients d’en découdre, les puissants qui décident pour tout le monde, la réalité d’une première bataille avec de vrais morts, etc. D’ailleurs je me suis rappelée 50 pages avant la fin que ce n’était pas un volume unique mais bien une trilogie (vous savez quand on est en plein dans l’action et qu’on se rend compte qu’il est absolument impossible d’en avoir toutes les résolutions dans le peu de pages qu’il reste)

Encore un très bon roman de Scott Westerfeld qui change un peu de registre (mais en même temps il change de registre à chaque nouvelle série donc tout va bien!), même si j’ai été un peu déçue qu’il soit un peu trop « ado » à mon goût, je ne sais pas pourquoi, la couverture m’avait laissé pensé que cette fois cette série s’adressait à un public un peu plus âgé, mais finalement ça reste parfait pour le collège.

D’autres romans de Westerfeld sur ce blog : Midnighthers T. 1, et bientôt, en exclusivité, je vais reprendre mes notes sur A  Apocalypse, uniquement pour vous faire plaisir!!

winter time travel

Ce billet compte bien sûr pour le Winter Time Travel (ouf pour une fois, je ne craint rien niveau vengeance) où vous pourrez trouver des liens vers d’autres avis sur ce livre, sinon, vous avez aussi celui de Tortoise

Et merci à Tiphanya pour le prêt (et du coup à Emma de lui avoir envoyé pour le steamswap!! 😆 )

Publicités

4 Réponses to “Léviathan de Scott Westerfeld”

  1. Tiphanya 14 février 2011 à 22:04 #

    Mince y a même déjà un billet ! Pfff, je suis bluffée (c’est l’énergie des derniers jours de vacances ?)

    • Loula 15 février 2011 à 19:37 #

      Je crois en effet que c’est quelque chose comme ça. Mais bon comme je devais te les rendre, j’aime bien faire mes billets quand j’ai encore le livre sous la main

  2. GeishaNellie 2 mars 2011 à 19:28 #

    En voilà un qui m’attire depuis un certain temps, je ne sais pas is je vais me décider un jour à le lire.

Trackbacks/Pingbacks

  1. La saga des Wildenstern T.2 : Féroces Oisin McGann « Loula, il était une fois… - 16 janvier 2012

    […] forcées…). Les mécanimaux et les allusions à Darwin ne sont pas sans rappeler Léviathan de Westerfeld mais les deux univers  et les histoires sont au final vraiment […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :