Les cavernes d’acier de Isaac Asimov

23 Déc

L’assassinat du docteur Sarton à Spacetown jette le trouble dans la communauté.
Qui aurait intérêt a faire disparaître celui-là même qui milite pour le rapprochement entre Terriens et Spaciens ? Les Médiévalistes, qui ne voient pas d’un très bon œil la prolifération des robots ? Les Spaciens eux-mêmes, prêts à tout pour conserver leurs privilèges ? Le problème du détective Baley, toutefois, n’est pas seulement de retrouver un meurtrier, mais aussi et surtout d’y parvenir avant son collègue robot R Daneel.
Car celui-ci est l’un de ces androïdes au cerveau électronique ultra-perfectionné, créés certes par l’homme, mais qui n’attendent peut-être que l’occasion de prendre sa place… (Résumé éditeur)

Me voilà encore en train de rattraper mon retard, je vais bientôt avoir fait tous les articles sur les livres lu il y a un bon moment et dont je voulais parler ici (et accessoirement je suis en train de prendre du retard sur les livres lus actuellement mais bon ça c’est autre chose!). Donc comme le Tim Powers, je vous parle de ce livre car je viens de commencer un nouveau roman d’Asimov, celui se situant juste après. Vous en déduisez donc que je n’ai pas fait mon article sur le Tim Powers que je lisais juste avant et donc vous voyez où je veux en venir avec mon retard!)

Mais parlons du livre puisque nous sommes ici pour ça (ceux qui serait là pour autre chose en seront pour leurs frais). C’était ma première rencontre avec Asimov et j’ai été agréablement surprise de ne pas trouver le style un peu vieillot (mais ça c’est ma lecture de La poursuite des Slans qui m’a marqué). Une autre chose qui m’a surprise aussi c’est que ce livre présente une enquête policière. Mais il y a le côté SF qui est de présenter une société du futur avec les travers de la notre : les humains se méfient énormément des robots car ils font une main d’œuvre bon marché et vont voler le travail des humains. ils sont donc méprisés et craint par tous. En plus pour ne rien arranger la terre est surpeuplée.

Bon en réalité ce n’est pas vraiment l’essentiel de l’intrigue mais plutôt la toile de fond (et aussi n’oublions pas que c’est Asimov qui a créé les fameuses loi de la robotique qui sont reprises à l’identique dans quasi toutes les histoires de SF impliquant des robots.)

Du coup, voilà une belle découverte et je vais donc me mettre à la suite (en réalité je m’y suis mise aujourd’hui, pour ceux qui suivent).

Ps : la couverture n’est pas la plus jolie existante, mais j’aime bien mettre celle que j’ai lu…

Publicités

Une Réponse to “Les cavernes d’acier de Isaac Asimov”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Face aux feux du soleil de Isaac Asimov « Loula, il était une fois… - 12 janvier 2011

    […] Nous connaissons déjà Elijah Baley et Daneel R. Olivaw qui menèrent une difficile enquête dans Les cavernes d’acier. C’est désormais sur la lointaine planète Solaria qu’ils vont exercer leur talent. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :