Archive | 21:26

Sur des mers plus ignorées de Tim Powers

20 Déc

Fin du XVIIe siècle, dans le Nouveau Monde. Là seulement la magie continue de procurer la jeunesse éternelle, de ramener les morts à la semi-vie et de rendre fous d’horreur les rares Européens qui s’y aventurent ; tel ce père qui cherche à faire revivre sa femme dans le corps de sa fille… Voguant vers la plantation qui lui revient de droit, Chandagnac est capturé par des pirates et sera forcé de se joindre à eux. Pour sauver Beth des atroces pratiques magiques que son père s’apprête à lui faire subir, devra-t-il aussi s’initier aux fabuleuses puissances du vaudou et de ses loas ? mener une lutte sans merci contre les magiciens et les pirates, les loas et les bocors, les zombies, la folie et la mort ? (Résumé éditeur)

Voilà un livre lu il y a un bon moment et dont je voulais vous parler depuis (je crois bien que je l’ai lu juste avant d’avoir un blog). Pour le contexte, il faut savoir que Tim Powers est un des auteurs préféré de mon amoureux, autant dire qu’il me tanne me recommande fortement de le lire. Du coup j’ai commencé avec celui-ci et j’ai été tout à fait emballée! Une bonne histoire de pirate avec magie et rebondissement a la louche que je ne saurais que trop recommander aux fans de Pirates des Caraïbes et aux fans d’histoires de pirates tout court. Car venons en aux fait, si je vous en parle enfin aujourd’hui c’est que cette histoire, qui quand je l’ai lue m’avait fortement penser à l’univers du film sus nommé, cette histoire donc, va être adaptée pour le 4ème volet des aventures de notre pirate préféré, ai-je besoin de nommer Johnny Depp?

Et puis aussi je viens de lire Les voies d’Anubis et que j’y ai retrouvé le même esprit, la même envie de ne pas lâcher ce livre avant la fin (même si certains pensent que les voies d’Anubis est bien supérieur) ce qui n’avait pas été le cas quand j’avais lu Les puissances de l’invisible qui est plus long et plus compliqué.

Du coup, je ne saurais trop vous tanner recommander de lire ce livre et aussi bien sûr les Voies d’Anubis dont je vais vous parler bientôt, c’est promis!

Par contre ne vous fiez pas à la couverture, il n’y a pas trace de vaisseau spatial dans ce roman, je n’ai jamais compris d’où sortait ce dessin… Il y a aussi une autre couverture, tout aussi laide…

Mais comme ce livre semble épuisé en ce moment et que le film est prévu, j’imagine qu’il ne va pas tarder à ressortir avec une nouvelle couverture!!

On en parle aussi ici