Archive | 13:48

Bibliographie Steampunk

28 Août

Ah!!! enfin je l’ai retrouvée ma petite biblio commencée pour le swap SF et visiblement jamais publiée ici (hum, hum…)

Bien sûr j’attends vos commentaires pour la compléter!!

– La Machine à Différence, de Gibson et Sterling
– La Lune seule le sait de Johan Héliot
– Kraven, La vénus anatomique de Xavier Mauméjean
Confessions d’un automate mangeur d’opium de Fabrice Colin et Mathieu Gaborit
– Machines Infernales de Jeter
Homunculus de Blaylock
– Les Voies d’Anubis de Powers

– La Trilogie Steampunk de Paul di Filippo

– Frankenstein délivré ou Le nouveau Prométhée déchaîné de Brian Aldiss— – La machine à explorer l’espace, le prestige de Christopher Priest

– Pavane de Keith Roberts

– Les enchantements d’Ambremer ,  Victoria 91 de Pierre Pevel

– La folie de Dieu de Juan Miguel Aguilera (pas à la bonne époque, 14ème, mais avec dirigeables et chevalier mécanique à vapeur)

L’instinct de l’équarrisseur de Thomas Day (que j’avais noté dans une autre biblio à cause de la présence dedans de Sherlock Holmes!

Bohème de Mathieu Gaborit

Bloodsilver de Wayne Barrow

La lune seule le sait de Johan Héliot

A vos souhaits, Dreamamericana de Fabrice Colin

Jeunesse :

Le World Shaker de Richard Harland (et aussi ici)

Le palais des mirages de Hervé Jubert

La croisée des Mondes de Philip Pullman (un peu quand même…)

L’hôtel étrange, Planète Larklight de Philip Reeve

Fils du ciel de Kenneth Oppel

Airman d’Eoin Colfer

Films et dessins animés

Steamboy

Wild Wild West

Capitaine Sky et le Monde de Demain

La Ligue des gentlemen extraordinaires

Le Prestige

Bd

La Ligue des gentlemen extraordinaires d’Alan Moore et Kevin O’Neil

Grandville de Bryan Talbot (qui a l’air pas mal du tout, je me demande comment j’ai pu passer à côté depuis février tellement c’est mon genre.. Ah oui, je sais, le bébé 😉  voir ici aussi)

Hautville House de Fred Duval et Thierry Gioux

Empire de J-Pierre Pécaud et Igor Korday

Steampunk

28 Août

Normalement, les fidèles lecteurs de ce blog devraient connaitre sur le bout des doigts le steampunk, puisque j’aime ça, n’est-ce pas Tiphanya? 😉

Sauf qu’après recherche minutieuse faite par moi même, je ne trouve pas cet excellent article que j’ai dû écrire un jour sur le sujet en me contentant de mettre en lien cet article de Lou qui explique tout et qu’elle a fait suite à un de mes commentaires, ce qui revient un peu à dire que c’est moi qui l’ai écrit… Non? ah bon, je croyais. en tout cas, il semblerait que j’ai pris mes désirs pour des réalités et je ne trouve nulle trace d’un tel article (tout ce que je trouve c’est ça, c’est quand même la preuve que j’en ai parlé un jour!!). Donc je m’y remets aujourd’hui puisqu’avec le swap, va bien falloir!!

Je vous redirais simplement que ce genre a été inventé par trois auteurs à la manière d’une blague en réaction au Cyberpunk : Tim Powers, J. P Blaylock, et K. W Jeter. Voilà les trois titres fondateurs :

Les voies d’Anubis de Tim Powers

Homonculus de Blaylock

Machines infernales de Jeter

Alors voilà l’article de Lou qui est très très bien et que je vous conseille pour approfondir.

L’article wikipédia est là

Voilà un blog en plein dans le sujet.