Mes voisins les Yamada de Ishii Hisaichi

26 Fév

Une fois n’est pas coutume, voilà un manga que je commence par le tome 3…

L’explication est simple, j’ai vu il y a quelques années le film d’animation qui en est tiré et qui est composé de petites saynètes ayant pour personnages la famille Yamada, à savoir, la mère (tantôt au foyer, tantôt exerçant un petit boulot), la grand-mère (maternelle), le père et les deux enfants, un garçon et une fille.

Ils sont tous caractérisés par un énorme poil dans la main et la scène que je retiens du film est celle ou la mère se rend compte qu’il pleut et qu’elle a oublié de rentrer son linge, elle se précipite pour se rendre compte cette fois qu’elle avait oublié de l’étendre… (après s’est bien sûr félicité de l’avoir déjà rentré).

Récemment, la Bd a été éditée. Ce sont en fait des recueils de strips en 4 cases qui ont été publiés dans un quotidien entre 1991 et 1993 au Japon. Du coup, on peut commencer par le volume qu’on veut, on ne risque pas d’être perdu! En revanche, les strips sont forcéments inégaux et on ne lit pas ce manga d’un coup car c’est un sacré pavé (d’autant plus si on a les trois!!)

Alors mon conseil est de commencer par le film qui est vraiment un bijou, et ensuite de compléter en piochant dans les bd, sachant qu’elles traitent parfois aussi d’actualité et ne sont alors pas évidentes à comprendre (quand il y a des jeux de mots aussi, on sent que ça ne passait pas à la traduction et qu’il a fallu passer par l’explication…)

Publicités

6 Réponses to “Mes voisins les Yamada de Ishii Hisaichi”

  1. Ori 26 février 2010 à 20:58 #

    J’hésite, j’hésite, je l’ai noté depuis longtemps parce que j’adore le film, mais j’ai peur de m’ennuyer!

    • Loula 27 février 2010 à 11:27 #

      Et bien continue d’hésiter car en effet comme il y a beaucoup de strip, on ne retrouve pas l’esprit du film dans tous et j’ai étalé ma lecture sur plusieurs semaines, au début, je pensais même que je n’allais pas le finir. et puis finalement, j’ai retrouvé des strips par-ci par-là qui m’ont fait plus sourire… Je pense qu’un emprunt à la bibli s’impose!!

  2. David 4 mars 2010 à 10:06 #

    D’habitude, j’aime beaucoup le genre strip (à la Mafalda, Calvin & Hobbes..). Mais là je me suis particulièrement ennuyé. Beaucoup de références que je ne comprends pas et, lorsque je comprends, ça me fait à peine sourire.
    Pas vu le film.

    • Loula 4 mars 2010 à 13:50 #

      J’ai aussi failli abandonner avant la fin, mais finalement en le prenant petit bout par petit bout j’ai trouvé quelques strip qui m’ont fait sourire… Mais j’avais en tête le film qui lui m’avait beaucoup plu avec un côté un peu poétique et plus centré sur la vie de famille des Yamada que sur les références au sport et à la politique. Si tu as l’occasion de le voir n’hésites pas il vaut beaucoup mieux!

  3. David 6 mars 2010 à 13:27 #

    En fait, je l’ai en DivX, faut juste que je le regarde !
    Mais c’est vrai que la lecture de la BD m’avait un peu refroidi 🙂
    Je prends note de tes conseils.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Loto BD, le retour! « Loula, il était une fois… - 3 janvier 2012

    […] ou tranche de vie fictive . Je pense  a des titres comme Un drôle de père, une sacrée Mamie, Mes voisins les Yamada, Elisa, […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :