Spirou, le journal d’un ingénu par Emile Bravo

11 Déc

Si vous vous demandiez comment Spirou est devenu Spirou, alors cet album est pour vous…

Bien sûr il ne faut pas chercher une cohérence entre cette jeunesse de Spirou, les premières aventures de Spirou et le petit Spirou, vous auriez du mal à trouver! D’autant que le petit Spirou est bien dévergondé côté filles alors que celui qu’on a là en est bien loin!!

Cette histoire se passe pendant l’été 1939 en Belgique dans un grand hôtel où Spirou est groom. Plusieurs événements vont se dérouler dans cet hôtel, du plus futile au plus important, mais finalement tous joueront un rôle dans cette histoire, si ce n’est dans l’Histoire…

Plusieurs personnages important vont y descendre : un boxeur célèbre et sa maitresse, des membres du gouvernement polonais et le premier secrétaire du ministre allemand des Affaires étrangères, Karl Von Glaubitz. Ces derniers essayent de négocier des accords secret sur le port de Danzig afin d’éviter la guerre…

Spirou va se retrouver mêlé à toute cette histoire à cause d’un journaliste à cancan -un certain Fantasio- et d’une soubrette de l’hôtel dont il va tomber amoureux et qui s’intéresse plutôt aux négociations. En effet, le titre de cette histoire, « Le journal d’un ingénu », est plutôt éclairant quand au caractère de Spirou et à sa connaissance du monde…

C’est un jeune garçon qui vit seul avec son écureuil plutôt dans le dénuement et qui ne voit pas e mal à gagner sa vie en portant les baguages des gens riches qui descendent dans son hôtel. La soubrette dont il s’éprend a une autre vision des choses et va essayer de l’ ouvrir  un peu à la politique. Car si Spirou fait de son mieux pour éviter les bagarres entres les enfants du quartier en essayant de leur apprendre la tolérance, un possible conflit armé lui passe totalement au-dessus! (et ne parlons pas de Fantasio qui est bien pire!!)

Je trouve cette reprise de Spirou tout à fait réussie, elle est pleine d’idées et bien mieux que les autres volumes de cette collection, qui consistait au début à remettre dans les mains de scénaristes et dessinateurs confirmer, les personnages de Spirou et Fantasio pour qu’ils en fasse un One-shot un peu plus long que ceux de la série d’origine. Je dis bien à l’origine car il semblerait que finalement cette version est trouvé grâce aux yeux de l’éditeur puisqu’Emile Bravo a depuis signé une suite à ce volume. Du coup, si la cohérence de l’ensemble n’est pas évidente (Spirou et Fantasio évoluent dans bien des époques différentes depuis leur création sans prendre une ride, et c’est aussi pour ça qu’on les aime!) l’histoire ici racontée gagne en profondeur et chacun est libre de lire le spirou qu’il veut!!

L’humour n’est pas non plus absent de cette histoire a priori sérieuse et par exemple il est un peu question de Tintin à qui Spirou va ressembler pendant un court moment! Vous saurez aussi pourquoi il a choisi de porter toute sa vie son uniforme de groom, comment la conscience est venue à Spip (qui a aussi du chemin à faire pour ressembler au Spip qu’on connait!!) et comment Spirou et Fantasio sont devenus amis. A ce sujet je trouve d’ailleurs que la différence d’âge entre les deux est énorme par rapport à ce que je pensais…

En précurseur, Emile Bravo apporte sa participation au débat sur l’identité nationale :

« Mais tu es quoi au juste?

-Moi, Ben …un être humain…

-Oui, mais je veux dire : de quel pays? Quelle nationalité?

-Je n’en sais rien… je n ecrois pas à l’identité nationale… Et toi? Tu te sens belge?

-Bien sûr que je me sens belge…

-Ah? et c’est quoi « être belge »? C’est boire de la bière ou du chocolat en  lisan Tintin? Allons, soyons sérieux… »

Et de continuer sur le nazisme ou les pouvoirs totalitaires… MAis bon, spirou a encore du chemin à parcourir!!

Sachez aussi que vous avez là sous les yeux une histoire que l’on peut ranger dans la catégorie « Histoire secrète », comme je l’ai appris dans l’excellent livre de E. Henriet sur L’uchronie que je lirais jusqu’au bout un jour et même que je vous en parlerais!!! Et attention hein, il ne parle pas de cet album de Spirou dans son livre, c’est bien moi avec mon petit cerveau qui ai fait le lien, L’Histoire secrète étant une fiction qui se déroule avant un événement historique et qui esseye d’en changer le cours, mais sans y arriver. Ce n’est donc pas une uchronie. J’ai bien retenu ma leçon, qu’en pensez-vous?

En tout cas pour les chanceux qui irons à Sèvres demain, E. Henriet y fait une conférence sur l’uchronie qui doit être intéressante…

et pour conclure, je préciserai à l’intention de Morue la Fée que j’avais lu cet album il y a plusieurs mois et que je viens de le relire pour en parler, donc normalement j’aime bien pour de vrai! 😉 Mais il me semble que Spirou n’est pas ta tasse de thé… (?)

4 Réponses vers “Spirou, le journal d’un ingénu par Emile Bravo”

  1. morue la fée 12 décembre 2009 à 15:09 #

    ^^ non c’est vrai que Spirou n’est pas ma tasse de thé… mais au final, c’est la seconde fois que je lis une critique sur cet album et je vais peut être me laisser tenter un jour… je dis bien peut-être ^^ et je ferais attention tout de même à ne pas tourmenter l’auteur si toutefois cet ouvrage… comment dire… ne me plaisait pas ?? ^^

  2. Yaneck 16 décembre 2009 à 15:36 #

    ah non, désolé, Emile Bravo n’a pas fait de suite.
    Ce sont Yann et Schwartz qui écrivent le groom vert de gris, qui en effet, peut se voir comme une suite de cet album là ^^.

    • Loula 16 décembre 2009 à 16:05 #

      Ah zut, tu viens de casser tout mes espoirs!!;-)

Trackbacks/Pingbacks

  1. Index par auteur (Bd) « Loula, il était une fois… - 11 décembre 2009

    […] Bravo, Emile : Spirou, le journal d’un ingénu […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :