Archive | décembre, 2009

Zipang T.1 de Kaiji Kawaguchi

30 Déc

De nos jours, quatre navires de la force de défense maritime japonaise sont envoyés pour protéger les civils dans une guerre en République de l’Équateur. Ils vont pour se faire rejoindre l’armée américaine à Hawaï. Mais en chemin, une étrange tempête va se lever, isolant un vaisseau, le Mirai du reste de la flotte. A la fin de la tempête, ses occupants doivent se rendre à l’évidence, ils ont fait un bond dans le temps et se retrouvent en 1942, en pleine guerre du Pacifique. Ils se retrouvent pris entre deux feux et vont devoir rapidement se poser la question de leur engagement : en effet avec leur navire super puissant, ils ont le pouvoir de changer la fin de la guerre mais aussi de changer leur présent et de ne plus retrouver le Japon tel qu’ils le connaissent et surtout avec les gens qu’ils y ont laissé. D’un autre côté ils se font attaquer (car sont apparus au milieu d’une bataille) et doivent se défendre au risque de tuer des gens qui n’auraient pas dû mourir à ce moment là. Ils sauvent la vie d’un officier japonais et ont encore une responsabilité supplémentaire.

J’ai lu les deux premiers tomes de ce manga qui est plutôt bien mené (et se trouve facilement en bibliothèque;-) et je lirais la suite avec plaisir. Nos héros sont dans une situation épouvantable et je suis admirative de l’imagination de l’auteur qui peut bien m’emmener où il veut car c’est typiquement le genre de situation de départ à laquelle il ne faudrait pas me demander d’imaginer une suite car j’en serais vraiment incapable (même le plus petit début de suite est pour moi inimaginable) . Je me laisse donc raconter une histoire, en plus les voyages dans le temps ouvrent tellement de possibilités que j’adore!

L’auteur semble s’être spécialisé dans les intrigues mettant en scène l’armée et un petit tableau explicatif à la fin du tome deux (il était temps!!) revient sur l’engagement du Japon dans la 2nd Guerre Mondiale et sur la spécificité de sa constitution qui lui interdit d’avoir une armée. C’est pourquoi nous avons ici une force de défense, ce qui influe encore plus sur les prises de positions des différents membres de l’équipage, car il y a aussi une notion de réponse à l’agression mais jamais d’attaque. Ces questions doivent rencontrer un écho différent au Japon car visiblement l’opinion publique est très attachée à cette notion de défense et toutes les tentatives pour modifier l’article de la constitution se sont heurtées à des protestations. C’est aussi un débat qui revient régulièrement et qui s’est réellement posé lors d’envois de troupes pour le compte de l’Onu.

Un manga intéressant donc, autant par son intrigue que par une vision de la société japonaise que je découvre…

Publicités

Swap au long cours hiver : c’est encore noël!!

30 Déc

Et voilà, le dernier colis de ce swap au long cours est arrivé et c’est encore noël (réflexion de mon copain : voilà pourquoi t’aime pas les fêtes, tu reçois des cadeaux toute l’année toi » Comme si il ne mangeait pas mes chocolats à chaque fois!!)

Alors je ne vous fait pas attendre plus longtemps, voilà les images :

ça c’était pour voir (mais c’est un peu raté) la neige dont Laconteuse avait parsemé le colis.

Et maintenant vous avez vu le beau papier cadeau, les décos de noël et les petites cannes en sucre (j’ai cherché les même, mais je n’ai pas trouvé!!)

Et les livres…

Voilà encore un super swap et je n’en dis pas plus mais vous pourrez comparer avec le colis que j’ai envoyé, c’est assez surprenant!!;-)

Je remercie beaucoup Laconteuse pour cette année passée sa compagnie et Bladelor pour l’organisation (et les cheveux blancs qu’elle s’est fait à cause de mes envois en retard!!;-).

D’ailleurs j’envie beaucoup celles qui se sont lancées dans l’aventure pour 2010 ou qui la continue, car c’est vraiment par manque de temps que je suis obligée de ne pas reconduire….

La vie secrète des jeunes de Riad Sattouf

28 Déc

Encore un recueil mais ici sur un autre genre : ce sont les planches hebdomadaires publiées dans Charlie Hebdo de 2004 à 2007. Ce sont des scènes de vie observées par l’auteur et d’ailleurs tout le monde semble lui demander s’il ne les invente pas : en effet nous ne verrions pas nous même autant de choses pour remplir une chronique hebdomadaire!! Mais en fait il doit toujours être à l’affut (bah oui, moi dans le métro, je lis, les gens peuvent bien dire toutes les perles qu’ils veulent!) et c’est de toutes façons inégal. Mais attention, cette BD est quand même l’occasion de pas mal de fou rires!!

Et là je me dois de vous conseiller de toutes façon l’œuvre intégrale de Riad Satoff, que ça soit Pascal Brutal, Retour au collège où son film Les beaux gosses car j’adore et tout me fait rire!

Amours blessantes de Kiriko Nananan

27 Déc

Bonne nouvelle, je suis en vacances et j’en ai profité pour lire plein de BD (et ça n’est pas fini d’ailleurs!). Autre bonne nouvelle, après une semaine de lecture, je me suis enfin décidée à en faire des articles! alors si vous avez envie de lire des BD en ce moment c’est par ici que ça se passe, même si je commence par un avis « Bien mais sans plus »…

Ce manga est un recueil d’histoires courtes qui mettent en scène des « morceaux » d’histoires d’amour dont une donne sont titre au tout. Des moments du quotidien donc, des personnes qui s’interrogent ou pas sur leur histoire et aussi deux ou trois histoires d’amitié. Des petites scènes touchantes, servies par le dessin très épuré de Kirirko Nananan, mais qui se lisent vite et s’oublient tout aussi vite. J’avais bien aimé deux précédents mangas qui étaient des histoires longues. Donc voilà un manga que vous pouvez lire en passant, qui ne devrait pas vous décevoir mais pas vous laisser de souvenirs impérissables non plus!

Swap SF, c’est noël!

24 Déc

Suite à un petit quiproquo entre organisatrices, il est apparu que je suis finalement d’une ignorance crasse en matière de SF et que ce qui semblait tout naturel pour moi , à savoir mettre Fantasy dans les genres de SF, n’est en fait pas vrai du tout!

C’est d’abord Isil qui m’a mis la puce à l’oreille, et puis renseignement pris auprès de ma co-organisatrice, ce que je craignait se révéla exact : on fait un swap SF, pas Fantasy (ça c’est tiré plus ou moins directement de la réflexion de mon copain quand je lui ai fait part de mes doutes « Ah bon, mais je croyais  que tu organisais un swap SF? » Hum Hum..)

Mais bien sûr, GeishaNellie est une puriste, pas un tyran alors on a décidé que ce swap pourrait contenir, sur les 3 livres, 1 livre de Fantasy, pour qu’il reste à dominante SF mais ne se ferme pas au reste du monde! (Oui je sais, c’est noël, nous sommes vraiment magnanimes:)

Donc pour résumer, dominante Sf, mais Fantasy admise, selon les souhaits exprimés par les participants!

Ps : mais attention, le Défi Sf reste un défi Sf, que ça soit clair, pas Fantasy là-dedans!