Archive | 13:14

C’est à cause de Fashion (et un peu de vous aussi)

19 Avr

Bah oui, vous êtes tous responsables, moi je n’ai rien fait!

Déjà y a Fashion qui fait rien qu’à dire que le Songe d’une nuit d’octobre de Zelazny il est super et aussi épuisé. Alors que moi j’ai déjà lu plusieurs fois le cycle des Princes d’Ambre et que j’ai beaucoup aimé. C’est quand même de la provocation, non?

Et puis faut dire aussi qu’il y avait Lou et Cryssilda avec leur Victorian swap, là qui m’avaient jetée dans les affres sans fin de la recherche du steampunk, me faisant arpenter les rayons SF des  librairies avec ma petite liste sans jamais trouver un seul livre. C’était quand même pas très sympa de leur part, non?

Et alors le pompon, c’est vous toutes (tous?) avec vos articles sur L’affaire Jane Eyre, exprès rien que pour donner envie à tout le monde, les autres, ceux qui étaient encore peinard sans savoir que ce livre existait. Et vous croyez peut-être qu’il était dans ma petite librairie quand j’y suis passée? Et bien non, évidemment, quelqu’un l’avait déjà pris, vous êtes tellement pas discret, tout le monde le sait qu’il a l’air bien ce bouquin!

Et puis bien sûr, il y a mon copain (puisque j’accuse tout le monde, autant aller jusqu’au bout) qui adore la SF et qui est désemparé depuis qu’il à lu tout K. Dick, Tout Tim Powers, Jack Vance, etc, bref depuis qu’il a complètement épuisé touts les auteurs qu’il aime et qui ne sait pas quel nouvel auteur découvrir (voilà encore de la mauvaise volonté, il veut presque jamais lire ce que je lui propose aussi)

Du coup, qu’est-ce que je fais moi? Et oui, bien sûr, je cherche une librairie spécialisée en SF et zou, on v y faire un tour.

Alors je tiens à dire à ma décharge que je n’achète presque jamais de livres (si c’est vrai! Des BD, je dis pas et des mangas ok, mais faut dire aussi qu’il y a encore quelques années c’était vachement dur à trouver en bibliothèque. Et depuis? Bah j’ai pris l’habitude aussi, c’est pas ma faute). Et les 4 étagères pleines ne sont absolument pas une preuve du contraire, d’abord y en a une à mon copain et puis j’ai un oncle qui travaille chez Gallimard alors il me donnait beaucoup de livres avant et puis aussi il y a souvent des gens qui mettent des cartons de livres dans la rue, la preuve : trois en deux ans. Je vais quand même pas les laisser dehors, non? Et si il se mettait à pleuvoir? Bref, c’est pas vrai, j’achète pas beaucoup de livre et en plus, j’en ai passé deux à mon voisin…

Bref, tout ça pour dire que ma virée de cet après-midi a été pour le moins fructueuse puisque le premier livre avec qui je suis tombée nez à nez était le Zelazny, j’allais pas laisser passer une occase pareille, non?

Et puis après, qu’est-ce que je vois? Les bébés de la consigne automatique. ne me demandez pas ce qu’il faisait là je n’en ai pas la moindre idée, mais c’était un signe, forcément.

Ensuite, tout s’est un peu emballé quand j’ai bien été forcée d’admettre que ma petit liste steampunk était perdue et j’ai demandé au libraire ce qu’il pouvait me conseiller… Autant dire que ça tient de l’erreur de débutant (et c’est une preuve que je n’achète pas si souvent, ah ah!)

Alors me voilà avec :

Machine infernales de K.W Jeter

La lune seule le sait de Johan Heliot (qui pour info se déroule à Paris et à pendant l’exposition universelle)

La Machine à différence de William Gibson et Bruce Sterling

Confessions d’un automate mangeur d’opium de Fabrice Colin et Mathieu Gaborit (qui pour info se déroule à Paris et à pendant l’exposition universelle:)

Les enchantements d’Ambremer de Pierre Pevel (qui pour info se déroule à Paris mais pas pendant l’exposition universelle…)

Autant dire que seuls 2 étaient sur ma liste à l’origine.

Et pour les 3 autres, je plaide non coupable, c’est mon copain qui  a choisi, même s’il y a un Priest dans le tas qui déjà me tente…

Je tiens quand même à préciser deux choses :

1 : Je vais bientôt pouvoir ouvrir sur ce blog une catégorie « livres se déroulant à Paris pendant une Exposition Universelle » (j’ai déjà le dernier Jubert dans ce cadre là)

2 : Non, je n’ai toujours pas de PAL, la preuve ça, c’est la PAL de mon copain et comme il est sérieux il en a déjà commencé un (alors que moi j’ai au moins 4 livres à lire avant de m’y mettre dont un de 570p…) et moi je n’ai plus qu’a les poser sur une étagère et les oublier, je les liraietn quand je me rappellerai, na!