Le maître des Chrecques de Walter Moers

26 Mar

9782755703245Echo est un mistigriffe, une sorte de chat avec deux foies. Alors qu’il est seul et abandonné dans Sledwaya, il va rencontrer Succubius Eisspin, maître des Chrecques de la ville, qui va lui proposer un terrible marché : le nourrir de façon abondante et raffinée pendant un mois en échange de sa graisse : en effet, Eisspin collectionne les graisses de différents animaux pour les intégrer ensuite dans ses préparations (il est alchimiste). Passés les premiers jours où Echo se retape un peu, il va essayer de se libérer de ce terrible pacte en cherchant l’aide là où on l’attend le moins.

Une histoire pleine de rebondissements, on se laisse facilement entrainer par l’alternance des explorations d’Echo dans la gigantesque demeure et les séances d’initiation à l’alchimie faite par son nouveau maître. En plus c’est plein d’humour, les amis qu’Echo va se faire, un hibou et la dernière Chreque de la ville vont l’aider chacun à leur façon mais pas comme on s’y attendait! Tous les personnages sont assez fouillés et on s’attacherait presque au terrifiant maître des Chrecques qui cache aussi une histoire terrible. Mais ici, il ne faut pas se fier aux apparences, même si l’auteur non mène par le bout du nez, du début à la fin! En plus il a fait lui-même les illustrations…

Du même auteur dans le même univers : La cité des livres qui rêvent, que je n’ai pas lu mais qui parait-il est aussi très bien…

Un autre avis ici

Publicités

10 Réponses to “Le maître des Chrecques de Walter Moers”

  1. Ys 26 mars 2009 à 22:47 #

    Il est dans ma PAL depuis quelques temps déjà ce livre, qu’est-ce qu’il est gros… je n’en avais pas beaucoup entendu parler jusqu’à présent, mais le précédent a eu d’excellentes critiques…

    • Loula 27 mars 2009 à 13:35 #

      Oui c’est vrai qu’il est plutôt épais! Mais le plaisir est au rdv et ça m’a donné envie de lire l’autre.

  2. freude 27 mars 2009 à 09:50 #

    L’intrigue est bien, A partir de quel âge le conseilles-tu ?

    • Loula 27 mars 2009 à 13:34 #

      Je dirais 13/14 ans bons lecteurs.

  3. Akä 27 mars 2009 à 23:01 #

    Et celui-là, il pourrait voyager tu crois? Il semble qu’il soit épais, zut!
    Je n’en ai jamais entendu parler, j’ai même failli ne pas lire le billet, et finalement… ton avis me donne très envie d’y voir de plus près!

    • Loula 28 mars 2009 à 09:24 #

      En effet il est assez épais et en plus il n’est pas à moi!! Mais j’ai aussi oublié de vous parler des habitants de Sledwaya qui sont toujours malades, du fantôme muet qui suit Echo à la trace et du houbou dyslexique qui deviens sont ami et encore de pleis d’autres choses tellement cet univers est riche! Visiblement l’auteur est assez connu en Allemagne, même si c’est seulement son 3ème livre publié en France et le précédent avait eu un prix en France. Tu devrais le trouver à la bibliothèque!

  4. Cynthia1260 22 novembre 2013 à 21:27 #

    La cité des livres qui rêvent est génial, je viens de le finir et c’est rebondissement sur rebondissement! À lire!

    • Loula 23 novembre 2013 à 10:11 #

      et bien il est dans ma pal, y a plus qu’à!! :p

Trackbacks/Pingbacks

  1. Loula, il était une fois… - 28 mars 2009

    […] line ces notices et oui, j’ai bien lu les livres en janvier…) et depuis j’ai lu Le maître des Chrecques dont je parlais il y a peu de temps et j’ai encore retrouvé cette notion de pacte si ce […]

  2. Index par auteurs (romans) « Loula, il était une fois… - 31 mars 2009

    […] Moers, Walter : Le Maître des Chrecques […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :