Le diable abandonné de Patrick Corillon

16 Mar

Le diable abandonné tableau un : la Meuse obscure et tableau deux : la forêt des origines de Patrick Corillon

97823528902631Ce roman ressemble un peu à un conte. Un fils refuse de reprendre le théâtre de marionnettes de son père (théâtre sans marionnette car elles ont été brûlées pendant la guerre) et pars sur les routes pour trouver ce qu’il aura à dire à la face du monde et non pas caché derrière un théâtre de marionnettes…
Il va rencontrer le diable qui va lui proposer un pacte : lui donner les mots qu’il cherche, mais en échange il prendra ses dernières paroles. Bien qu’il se méfie, le fils (qui n’a pas d’autre nom) accepte. A partir de là il va errer d’aventures en aventure car il à trouver l’âme sœur, Elise, mais il ne veut pas qu’elle pâtisse de son propre pacte avec le diable. L’auteur fait preuve de beaucoup d’imagination et nous croisons dans ce livre un guide de la Meuse obscure (alors que lui est à la recherche d’un livre délavé) qui s’adapte à toutes les situations, un peintre qui rend hommage au passé de guerre de la Meuse (et ensuite les autorités décrètent que la réalité doit correspondre à l’art et tant pis si dans le tableau un village est en feu, les habitant doivent s’adapter!) et surtout, j’ai particulièrement adoré, « une étude lexicale comparative de la géographie des dernières paroles de sujets francophones » qui permet de savoir à quel paysage pensait la personne quand elle a dit ses derniers mots. « s’y trouvaient répertoriés tous les mots-finalement très réduits- que l’on peut dire ou écrire à l’heure de sa mort. L’auteur était parti du principe que nos dernières paroles sont chargée des paysages où l’on a vécu le plus intensément. Chaque mot, par sa sonorité ou la forme de ses lettres, renvoie à un caractère particulier de ces paysages. » Le tout est superbement illustré par l’auteur lui-même d’une façon qui s’inscrit très bien dans le récit et qui y participe.

4 Réponses to “Le diable abandonné de Patrick Corillon”

  1. Edelwe 17 mars 2009 à 18:05 #

    Très alléchante critique! Je le note! Je viens de découvrir ton blog (merci Géraldine) et j’aime beaucoup! Je m’en vais le rajouter à mes liens!

    • Loula 17 mars 2009 à 18:17 #

      Merci! En plus c’est un livre d’un petit éditeur qui a moins de pub que Twilight!

Trackbacks/Pingbacks

  1. Loula, il était une fois… - 28 mars 2009

    […] D’abord j’ai lu le premier volume de la trilogie Morgenstern d’Hervé Jubert, Le quadrille des assassins. Ensuite Le diable abandonné tableau un : la Meuse obscure et tableau deux : la forêt des origines […]

  2. Index par auteurs (romans) « Loula, il était une fois… - 31 mars 2009

    […] Index par auteurs (romans) 31 mars 2009 Classé dans : Index par auteurs (romans) — Loula @ 16:12 Corillon, Patrick : Le diable abandonné, tableau 1 & 2 […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :