Trilogie Morgensten T.1 Hervé Jubert

12 Mar

9782226129734

Roberta Morgenstern, sorcière de son état, travaille pour la police. Des crimes sordides sont perpétrés dans     les villes historiques, lieux de divertissement imaginés et contrôlés par le comte Palladio. Ces villes sont des reproductions de villes célèbres à un moment de leur histoire, Londres à l’époque de Jack l’éventreur ou bien Paris au 17ème, avec ses fêtes fastueuses au château de Versailles avec costume d’époque obligatoire. Roberta va se voir attribuer comme second le jeune Clément Martineau qui n’utilise pas les mêmes procédures d’enquête que sa supérieure…

Je ne sais plus trop pourquoi j’ai lu ce livre puisque ce n’est pas celui que je voulais lire de cet auteur, j’avais emprunté celui là au cas ou l’autre me plairait et finalement je n’ai pas lu l’autre. Mais je me suis laissée entrainer car l’univers imaginé par Hervé Jubert est assez intéressant et on s’y balade avec plaisir. En revanche je n’ai pas trouvé une grande originalité à l’intrigue de départ (avec les collaborateurs que tout oppose et qui ne peuvent pas se voir au début…), mais quand même juste assez pour que le plaisir de lecture soit là jusqu’au bout et vers la fin, tout s’emballe un peu et j’ai trouvé cette histoire de Diable et de contrat assez réjouissante! En plus la conclusion donne envie de poursuivre la trilogie pour voir quels développement l’auteur va donner à tout ça.(même si on peut aussi bien s’arrêter là)

A signaler : encore un livre sorti en édition jeunesse et en édition adulte, cette façon de procéder ne cesse de m’interroger. En fait j’ai pris la version jeunesse avant de voir qu’il existait en sf adulte. Et en lisant le début je trouvais que ça n’était pas si jeunesse que ça (une femme se promène dans le Londres historique à la recherche d’une aventure sexuelle avant de se faire sauvagement éventrer devant nos yeux…) et qu’une héroïne de 45 ans (ou 55 je ne sais plus) n’était pas vraiment ce à quoi on s’attendait pour des jeunes. Mais finalement, j’ai entendu un garçon de 11 ans le recommander à un de ses copains avec enthousiasme…

Publicités

5 Réponses to “Trilogie Morgensten T.1 Hervé Jubert”

  1. Lou 16 mars 2009 à 12:41 #

    Je ne connais pas du tout mais le cadre et la sorcière ont attiré mon attention 🙂

Trackbacks/Pingbacks

  1. Index par auteurs (Romans) « Loula, il était une fois… - 12 mars 2009

    […] Trilogie Morgensten T.1 Hervé Jubert […]

  2. Loula, il était une fois… - 28 mars 2009

    […] j’ai lu le premier volume de la trilogie Morgenstern d’Hervé Jubert, Le quadrille des assassins. Ensuite Le diable abandonné tableau un : la Meuse obscure et tableau deux : la forêt des […]

  3. Index par auteurs (romans) « Loula, il était une fois… - 31 mars 2009

    […] Jubert, Hervé : Trilogie Morgensten T. 1 […]

  4. Trilogie Morgenstern T.3 : Sabbat Samba « Loula, il était une fois… - 14 novembre 2012

    […] puisque j’ai déjà donné mon avis sur les deux premiers tomes de cette trilogie (ici et ici) et qu’à ce stade soit vous n’avez pas lu le début et du coup je ne vais pas vous […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :