Archive | 12:52

Le gourmet solitaire de Jirô Tanigushi

9 Mar

Le gourmet solitaire, Jirô Taniguchi et Masayuki Kusumi
9782203373341

Au cours de différentes promenades pour le travail ou pour l’agrément, un homme explore la gastronomie de son pays, le Japon. C’est l’occasion pour le lecteur de découvrir la nourriture japonaise et aussi les pratiques qui vont avec. Par exemple, le personnage commande de temps en temps des plats qu’il ne connaît pas et s’inquiète souvent de savoir s’il a bien fait de commander ce plat qui possède le même ingrédient qu’un autre. On apprend aussi qu’au Japon, les pâtisseries et sucreries sont réservées au femmes (j’ai eu l’occasion depuis de relire ça dans Non Non Ba). Lors d’une de ses promenades il trouve une pâtisserie où il n’est pas indécent d’entrer pour un homme seul…

Ce manga est tout en douceur, en délicatesse et donne une envie irrépressible de manger japonais et de découvrir autre chose que les éternels sushis… Ce qui est fait depuis grâce au quartier japonais de Paris!! Il donne aussi envie de se balader au Japon car on découvre différentes régions. Je recommande chaudement ce manga à tous ceux qui ont envie de découvrir un aspect de la vie quotidienne au Japon. Et si ça n’est pas déjà fait vous pouvez aussi découvrir du même auteur « Quartier lointain » et dans un autre registre « Le sommet des dieux », adaptation d’un roman sur l’alpinisme.

Lu et apprécié ici aussi ou encore ici!

Le gourmet solitaire

9 Mar


Le gourmet solitaire, Jirô Taniguchi et Masayuki Kusumi

Au cours de différentes promenades pour le travail ou pour l’agrément, un homme explore la gastronomie de son pays, le Japon. C’est l’occasion pour le lecteur de découvrir la nourriture japonaise
et aussi les pratiques qui vont avec. Par exemple, le personnage commande de temps en temps des plats qu’il ne connaît pas et s’inquiète souvent de savoir s’il a bien fait de commander ce plat
qui possède le même ingrédient qu’un autre. On apprend aussi qu’au Japon, les pâtisseries et sucreries sont réservées au femmes (j’ai eu l’occasion depuis de relire ça dans Non Non Ba). Lors
d’une de ses promenades il trouve une pâtisserie où il n’est pas indécent d’entrer pour un homme seul…

Ce manga est tout en douceur, en délicatesse et donne une envie irrépressible de manger japonais et de découvrir autre chose que les éternels sushis… Ce qui est fait depuis grâce au quartier
japonais de Paris!! Il donne aussi envie de se balader au Japon car on découvre différentes régions. Je recommande chaudement ce manga à tous ceux qui ont envie de découvrir un aspect de la vie
quotidienne au Japon. Et si ça n’est pas déjà fait vous pouvez aussi découvrir du même auteur « Quartier lointain » et dans un autre registre « Le sommet des dieux »,
adaptation d’un roman sur l’alpinisme.

Lu et apprécié ici aussi!