Thé Matcha

8 Mar

C’est l’année dernière que j’ai réellement découvert le thé matcha. J’en avais beaucoup entendu parler, mais je n’avais jamais essayé, notamment à cause du prix. Mais comme je le voyais de plus en plus dans des recettes, je continuais à chercher du thé matcha pas trop cher. Poussée par ma folie du Japon, j’ai fini par trouver le mini quartier japonais à Paris et dans une épicerie coréenne et japonaise, le petit pot de thé matcha pas trop cher!!

Et depuis, je suis accro au matcha, je ne peux plus m’en passer… Bien sûr, je ne parle pas ici de le boire ce thé, j’ai essayé, mais je ne suis pas équipée pour et en plus, tout seul, c’est horriblement amer!! Mais ceci dis, depuis que j’en met dans la moitié de mes desserts, je pense que je vais finir par réessayer d’en boire, car je commence à m’habituer à l’amertume et à aimer ça…

J’ai commencé dans un restaurant par du sorbet à la glace matcha et ça a été la révélation au niveau gustatif… Je m’en fait maintenant régulièrement, ainsi que de l’azuki, confiture de haricot rouge, tout ça grâce à des recettes simples que j’ai trouvé ici.

Depuis j’ai trouvé d’autres recettes comme ces petites mousses au mascarpone et matcha. J’ai déjà tenté avec moins de succès les macarons en adaptant d’autres recettes, mais bon autant au niveau du goût pas de problèmes , mais pour ce qui était de la tenue de mes macarons….

J’ai aussi goûté chez un pâtissier japonais, Aoki plusieurs créations avec du matcha. J’ai ainsi pu me régaler avec une tartelette au matcha (j’ai depuis trouvé une recette et je pense bien que je vais les tenter!), une boule matcha azuki, un gâteau matcha et sésame noir (je suis depuis à la recherche de pâte de sésame
noir…)

Je pense que tout ça n’est pas étranger au fait que j’ai des envies de thé vert en ce moment car la dernière fois que je me suis fait du Sencha, j’ai ressenti cette pointe d’amertume qui est la même que pour le matcha et je me suis dit « hum..j’aime ça! »

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :