Une nouveau-thé de caractère…

22 Fév

Ma dernière descente chez Mariage  frère  a été l’occasion d’une grande découverte!

Leur dernière création : le Earl Grey Pu-erh.

Alors attention pour les amateurs, avant de se lancer,  il faut être sûr d’aimer le Pu-Erh… En effet, ce thé très goûtu est  assez particulier et ce n’est pas tous le monde qui peut
l’apprécier….
Bon, je vois bien que vous aller me taxer de snobisme, mais ce n’était pas mon intention, j’étais plutôt dans l’ironie!
Le truc c’est que depuis trois ans, à chaque fois que je fais  du Pu-Erh à la maison, je peux être sûre que je ne vais pas tarder à entendre la réflexion suivante : « Ahhh! Mais ça pue, qu’est
que tu fais??? ». Suivi généralement, de « je ne comprend vraiment pas comment tu peux boire ça, il porte vraiment bien son nom… » Et je ne vous parle pas des réflexions au boulot…

Vous l’aurez compris, l’odeur de ce thé n’est pas des plus fines et réjouissantes pour les papilles. Elle est plutôt forte et qualifiée généralement dans les livres d’odeur de terre ou de
sous-bois.
Il reste que j’adore cette odeur,  j’adore son goût et j’adore mon nouveau thé!!! (Attention, ce thé peut conduire à des conduites addictives, ainsi que vous pourrez le constater sur ce blog, où, personnellement je ne comprend pas grand chose, même si j’y lis un article de temps en temps!)

Le mariage est vraiment très réussi, le goût du Pu-Erh est très fort et très prononcé (je n’avais encore jamais acheté de Pu Erh en vrac, me contentant jusqu’à présent de la présentation en sachet
bien connue sous le nom de Tu o cha), je suis complètement sous le charme.

J’ai fait le même thé trois fois, trois goûts différents, l’intensité du earl grey finissant pas disparaitre, mais toujours très agréable au 3ème passage.  (D’habitude, je m’arrête à deux,
mais là, la première infusion était si foncée et la deuxième aussi, alors j’ai essayé)

J’ai tellement aimé que je n’ose pas en reprendre tout de suite de peur de m’habituer.  Mais depuis que j’en ai bu, j’y repense à chaque moment de la journée où j’ai envie de thé et j’ai
encore la mémoire de son goût bien en bouche.

Si vous êtes tenté(e)s par le Pu-Erh et que vous ne connaissez pas du tout, vous pouvez vous fier à son odeur, elle est assez fidèle au goût.

Publicités

4 Réponses to “Une nouveau-thé de caractère…”

  1. sylire 22 février 2008 à 02:13 #

    Connais-tu le blog Thé toi et lis ?
    Si ce n’est pas le cas, je te conseille d’y faire un petit tour. Il devrait te plaire.
    http://www.thetoietlis.com/

  2. anais 23 février 2008 à 00:05 #

    une amie m’a fait découvrir le pu er , la premiére dégustation fut  » délicate  » , c’est vrai que l’odeur et le gout sont spéciaux 🙂
    depuis j’en bois régyuliérement , je boid lePu er impérial du palais des thés .
    bon week end

  3. Julie 25 février 2008 à 08:31 #

    Tiens je ne connais pas… Je goûterais à l’occasion.
    Je suis contente que mon blog t’ai été utile, et aussi touchée que tu t’y plaises, ça fait toujours plaisir de découvrir ses lecteurs.
    A bientôt !

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :