Archive | 18:24

Le château de Hurle de Diana Wynne Jones

6 Fév

Le château de Hurle de Diana WYNNE JONES, le Pré aux clercs, 2002
9782266138826Sophie vit dans le royaume d’Ingary où il est tout à fait normal que l’aînée de la famille ne puisse pas chercher fortune sans que cette entreprise ne soit vouée à l’échec. Du moins, Sophie en est persuadée et se résigne à confectionner des chapeaux pour le commerce de sa belle-mère.
Elle n’est pas plus étonnée le jour où une sorcière entre dans sa boutique et la transforme en vieille dame sans donner d’explication.

Toujours résignée, et décidant qu’elle n’a plus rien à perdre, c’est le plus naturellement du monde qu’elle décide de partir à l’aventure. Le lecteur n’est donc pas surpris de la voir pénétrer de force dans le château de Hurle, magicien qui terrorise la région avec son château volant. Après tout, il ne s’en prend qu’aux jeunes filles, ce qui n’est plus le cas de Sophie !

La suite de ses aventures est de la même teneur et c’est un vrai délice. Sophie s’incruste dans la vie de Hurle, de son jeune apprenti et de son démon du feu . Elle cause régulièrement le désespoir du sorcier en se mêlant de ses affaires ou, pire, en essayant de l’aider…
En arrivant à la fin, je n’avais qu’une envie : le relire
Encore un livre jeunesse tout public, pour peu qu’on aime le fantastique, voire la pure fantaisie. Ce livre a été adapté depuis en dessin animé par Hayao Miyazaki. Si vous aimez l’univers de ce mangaka, laissez vous tenter par le Château de Hurle en version originale!

Il existe aussi une version en livre de poche.

Publicités

Le Photographe

6 Fév

Et voilà, il est temps de parler un peu BD…

Le photographe de Didier LEFEVRE et Emmanuel GUIBERT, 3 tomes chez Dupuis (Aire libre)

9782800133720 9782800135403 9782800135441

En 1986, Didier Lefèvre part en reportage photographique auprès d’un convoi humanitaire de Médecin sans frontière. Leur mission consiste à acheminer des médicaments en Afghanistan alors en guerre avec l’URSS. Cette mission est aux limites de la légalité. De la centaine de photos prises là bas, seules quelques unes seront publiées. Il décide alors, avec l’aide d’un dessinateur (aussi scénariste), Emmanuel Guibert, de faire une BD avec ses photos et ses souvenirs.

Le scénario se construit au fil des photos mélangées à des dessins. Cela donne quelque chose de très fluide, la transition photo/dessin se passe très bien. On suit Didier dans cette caravane humanitaire, avec les rencontres qui rythment son avancée, les dangers qui guettent et au final, le retour seul qui aurait pu vraiment mal finir…

Il va éprouver cette aventure aussi bien moralement que physiquement et mener une réflexion sur son métier, ses engagements et le monde qui l’entoure. Une grande réussite!

Le Photographe

6 Fév

Et voilà, il est temps de parler un peu BD…

Le photographe de Didier LEFEVRE et Emmanuel GUIBERT, 3 tomes chez Dupuis (Aire libre)

 

En 1986, Didier Lefèvre pars en reportage photgraphique
auprès d’un convoi humanitaire de Médecin sans frontière. Leur mission consiste à acheminer des médicaments en Afghanistan alors en guerre avec l’URSS. Cette mission est aux limites de la
légalité. De la centaine de photos prises là bas, seules quelques unes seront publiées. Il décide alors, avec l’aide d’un dessinateur (aussi scénariste), Emmanuel Guibert, de faire une BD avec
ses photos et ses souvenirs.

Le scénario se construit au fil des photos mélangées à des dessins. Cela donne quelque chose de très fluide, la transition photo/dessin se passe très bien. On suit Didier dans cette
caravane humanitaire, avec les rencontres qui rythment son avancée, les dangers qui guettent et au final, le retour seul qui aurait pu vraiment mal finir…

Il va éprouver cette aventure aussi bien moralement que physiquement et mener une réflexion sur son métier, ses engagements et le monde qui l’entoure. Une
grande réussite!

Le chateau de Hurle

6 Fév

Le chateau de Hurle de Diana  WYNNE JONES, le Pré aux clercs, 2002

Sophie vit dans le royaume d’Ingary où il est tout à fait normal que l’aînée de la famille ne puisse pas chercher fortune sans que cette entreprise ne soit vouée à l’échec. Du moins, Sophie en
est persuadée et se résigne à confectionner des chapeaux pour le commerce de sa belle-mère.
Elle n’est pas plus étonnée le jour où une sorcière entre dans sa boutique et la transforme en vieille dame sans donner d’explication.

Toujours résignée, et décidant qu’elle n’a plus rien à perdre, c’est le plus naturellement du monde qu’elle décide de partir à l’aventure. Le lecteur n’est donc pas surpris de la voir pénétrer de
force dans le château de Hurle, magicien qui terrorise la région avec son château volant. Après tout, il ne s’en prend qu’aux jeunes filles, ce qui n’est plus le cas de Sophie !

La suite de ses aventures est de la même teneur et c’est un vrai délice. Sophie s’incruste dans la vie de Hurle, de son jeune apprenti et de son démon du feu . Elle cause régulièrement le
désespoir du sorcier en se mêlant de ses affaires ou, pire, en essayant de l’aider…
En arrivant à la fin, je n’avais qu’une envie : le relire

Encore un livre jeunesse tout public, pour peu qu’on aime le fantastique, voire la pure fantaisie. Ce livre a été adapté depuis en dessin animé par Hayao Miyazaki. Si vous aimez l’univers de ce
mangaka, laissez vous tenter par le Chateau de Hurle en version originale!

Il existe aussi une version en livre de poche.

Bientôt du nouveau? (ou apprendre la patience…)

6 Fév

Et oui, comme vous avez pu le remarquer, je vous abreuve de mes « anciennes » lectures (car elle ne sont quand même pas si anciennes que ça, j’en ai des plus vieilles!).

Il y a deux raisons à cela :
D’abord, je ne lis rien  dont j’aurais envie de parler en ce moment.
Ensuite, j’ai un peu envie , pas de rattraper mon retard par rapport à d’autres blog que j’ai découvert récemment (même si je dois avouer qu’il y a quand même un peu de ça), mais surtout, j’ai
envie d’avoir un peu de contenu! C’est vrai  qu’un blog avec seulement trois articles, ça  ne fait pas très sérieux….

Bien sûr, je suis tout à fait consciente qu’un blog ne se construit pas en un jour et que c’est sur la longueur qu’il s’étoffe.

Et c’est là que je me rends compte que commencer un blog, ça veut dire avoir de la patience!!

Mais bon l’avantage c’est que je peux parler de tous les livres que j’aime et avec un certain recul. Ce sont donc des livres qui m’ont vraiment marqués, car j’ai déjà remarqué qu’il m’arrive
d’avoir une impression très positive juste à la fin de la lecture et de me rendre compte que je ne me souviens plus de rien 6 mois plus tard…