Archive | 15:21

Les larmes de l’assassin de Anne-Laure Bondoux

4 Fév

Dans la série c’est de la littérature de jeunesse, mais ça convient très bien pour les adultes :

Les larmes de l’assassin de Anne-Laure BONDOUX, Bayard jeunesse (Millesime), 2003

9782747007757Paolo vit au Chili avec ses parents dans une ferme au bout du monde. Leur vie est rythmée par de très rares passages de voyageurs qui recherchent l’aventure. Un jour, Angel Allegria l’assassin arrive lui aussi au bout du monde. Il tue les parents de Pablo et, pour une raison qui lui échappe, le laisse en vie.

Des liens très forts vont peu à peu unir ces deux êtres au caractère aussi frustre et rude que le climat et l’environnement. L’arrivée de Luis, jeune homme en quête d’aventure va malgré lui perturber ce fragile équilibre et le semblant de paix qu’avait cru trouver Angel.

Un très beau roman sur les sentiments humains et l’amitié indéfectible que vont éprouver l’un pour l’autre deux êtres que tout sépare. On est ici dans un monde hors du temps (même s’il se fera rattraper par une certaine réalité à la fin) et l’écriture assez épurée rend très bien l’atmosphère rude de cette ferme au milieu de nulle part. On est vraiment dans une ambiance assez particulière, mais elle ne prend pas le pas sur l’histoire elle même qui est tout aussi importante.

La couverture du livre est aussi magnifique avec son dessin inachevé.

Un autre titre de l’auteur « le destin de Linus Hope » est aussi très bien, mais pour les plus jeunes!

Publicités

Les larmes de l'assassin

4 Fév

Dans la série c’est de la littérature de jeunesse, mais ça convient très bien pour les adultes :

Les larmes de l’assassin de Anne-Laure BONDOUX, Bayard jeunesse (Millesime), 2003

Paolo vit au Chili avec ses parents dans une ferme au bout du monde. Leur vie est rythmée par de très rares passages de voyageurs qui recherchent l’aventure. Un jour, Angel Allegria l’assassin
arrive lui aussi au bout du monde. Il tue les parents de Pablo et, pour une raison qui lui échappe, le laisse en vie.

Des liens très forts vont peu à peu unir ces deux êtres au caractère aussi frustre et rude que le climat et l’environnement. L’arrivée de Luis, jeune homme en quête d’aventure va malgré lui
perturber ce fragile équilibre et le semblant de paix qu’avait cru trouver Angel.

Un très beau roman sur les sentiments humains et l’amitié indéfectible que vont éprouver l’un pour l’autre deux êtres que tout sépare. On est ici dans un monde hors du temps (même s’il se fera
rattraper par une certaine réalité à la fin) et l’écriture assez épurée rend très bien l’atmosphère rude de cette ferme au milieu de nulle part. On est vraiment dans une ambiance assez
particulière, mais elle ne prend pas le pas sur l’histoire elle même qui est tout aussi importante.

La couverture du livre est aussi magnifique avec son dessin inachevé.

Un autre titre de l’auteur « le destin de Linus Hope » est aussi très bien, mais pour les plus jeunes!