Qu'est-ce que la littérature jeunesse?

28 Jan

Je n’ai pas la prétention de vouloir répondre à cette question, mais je vous fait juste part de mes reflexions suite à l’article que j’ai mis sur  « Les  Giètes » de Fabrice Vigne et des
réactions que j’ai trouvé à ce sujet sur un autre blog.

Cette question s’est posée à diverses reprises à plusieurs personnes « spécialisées » dans la littérature de jeunesse. A chaque fois, la réponse est qu’il est difficile de la définir et
plusieurs critères sont retenus, selon les personnes participant à ce débat.

L’élément que je retiens et qui n’est pas au niveau de la forme, mais de la loi, est le suivant : est littérature de jeunesse toute publication tombant sous le coup de la loi n°49.956 du 16
juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse. La mention de cette loi est obligatoire sur les livres destinés à la jeunesse mais elle est attribuée a priori, le passage par une
commission ministerielle se faisant plus tard.

La distinction entre littérature de jeunesse et littérature générale se fait d’autant plus floue depuis le phénomène Harry Potter. Ce livre est destiné à la jeunesse, il n’y a qu’a lire le
premier tome pour s’en convaincre, mais a ouvert l’horizon de beaucoup de lecteurs adultes vers la littérature de jeunesse.

Les éditeurs eux même se sont engouffrés dans cette brèche :

Chez Gallimard la trilogie de Philip Pullman « A la croisée des Mondes » est d’abord passée par folio junior avant d’être reprise en folio SF (donc pour adulte cette fois mais toujours
dans la littérature moins « noble », celle de genre) et enfin, pour la sortie du film, en folio, qui est la collection des classiques de la littérature….

Mais ce n’est pas le seul titre : La trilogie « Le clan des Otori » de Lian Hearn qui est sorti d’abord en grand format dans une édition jeunesse est passée ensuite en poche chez folio.

Chez d’autres éditeurs, on note des éditions simultanées en jeunesse et en adulte.

Par exemple : « Le bizarre incident du chien pendant la nuit » de Mark Haddon ou « La voleuse de livre » de Marcus Zusak

Le secteur jeunesse, toujours grace à Harry potter, est en pleine forme en ce moment, notamment les collections pour grands adolescents qui naissent à tour de bras…

Je pense que grâce à ces colletions, les éditeurs espèrent faire d’une pierre deux coups en essayant de toucher soit l’ado soit ses parents grâce au même livre. C’est pour ça qu’on trouve des
textes de qualités qui n’auraient pas démérité en littérature générale. Finalement c’est bien pour les ados puisqu’on leur destine des textes de qualité, mais peut-être dommageable pour les
auteurs puisque leurs livres ne suivent pas les mêmes circuits et sont moins visibles pour les adultes, en tout cas ceux qui ne se sont pas encore mis à la littérature de jeunesse!

Alors promis, je vous ferai part régulièrement de mes coups de coeur en littérature jeunesse pour que vous ne ratiez plus rien!!

Je commence par vous conseiller la trilogie de Philip Pullman, si vous n’êtes pas allérgique à la science fiction (quoique ici c’est peut-être plutôt du fantastique…) car elle est bien
supérieure au premier film qui en a été tiré et que je vous déconseille d’aller voir.

Mais on n’est à l’abri de rien puisqu’une amie – qui a lu tous les Harry potter- a été très déçue quand je lui ai offert « La croisée des Mondes », elle m’a dit l’avoir commencé et
trouvé que c’était …un livre pour les enfants!!

Publicités

2 Réponses to “Qu'est-ce que la littérature jeunesse?”

  1. sylire 29 janvier 2008 à 09:01 #

    Très intéressant ton billet ! Je lis un peu de littérature jeunesse mais pas suffisamment ! Je vais me mettre ce soir même dans un roman jeunesse de Fabrice Vigne, que j’ai emprunté à la biblio. j’ai vraiment envie de faire le tour de son oeuvre.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :