Tag Archives: Roman

Typos T.1: Fragments de vérité de Pierdomenico Baccalario

15 déc

9782081286627FSTypos T.1 : Fragments de vérité

Pierdomenico Baccalario

Flammarion

K-Lab, groupe ultra-puissant, domine la ville de Maximum City. Expert en désinformation, il manipule les faits au profit des pouvoirs en place. Une organisation clandestine nommée Typos résiste au discours officiel. Ses membres sont déterminés à mettre à jour un scandale humanitaire sans précédent. Leur arme : la vérité. Leur outil : un journal.
Mais ce n’est pas sans danger, leur ennemi est redoutable. (résumé éditeur)

Des héros à la X-men, une société futuriste basée sur le contrôle de l’information, des adolescents qui résistent et quelques petits secrets sur les origines de certains… Je ne sais que dire sinon que cette histoire me parait pour l’instant très peu originale et que je ne m’y suis pas beaucoup intéressée… Après, peut-être la suite sera un peu meilleure, mais ça sera sans moi.

Pour info cet auteur a aussi la série Ulysse Moore à son actif dont il me semble avoir lu le tome 1 un jour mais je suis pas plus sure que ça…

Le chat qui ne mangeait pas de souris de Carmen Agra Deedy et Randall Wright

27 nov

indexLe chat qui ne mangeait pas de souris

Carmen Agra Deedy

Randall Wright

Ilustrations : Barry Moser

Skilley est un bon gros matou : paresseux, solitaire, il aime se prélasser au coin du feu dans la nouvelle auberge où il a élu domicile. Sa mission, en échange de quelques restes et de beaucoup de tranquillité : débarrasser la cuisine des souris voleuses de fromage.
Mais voilà
Pip, la plus malicieuse des souris de l’auberge, découvre le terrible secret de Skilley…
En échange de leur silence, le chat se voit donc contraint et forcé d’offrir sa protection aux souris. Elles en auront bien besoin quand il s’agira de chasser Pinch le chat cruel et dangereux qui pourrait mettre en péril… la couronne d’Angleterre ! (résumé éditeur)

Dans mon boulot il y a les bons côtés : lire de bons romans pour les grands ados/jeunes adultes et les mauvais côtés : patouiller pour trouver de bons romans pour les plus jeunes (à partir de 10 ans). Ces derniers temps, j’ai lu plusieurs romans qui s’adressent à cette tranche d’âge chez des éditeurs vers lesquels je n’ai pas l’habitude de me tourner, soit que j’en « préfère » d’autres (Gallimard par exemple, par habitude) soit parce que j’aime bien les éditeurs indépendants et que je vais avoir des préjugés sur d’autres plus gros. Mais ça fait la 3ème fois que j’ai une agréable surprise et en plus j’étoffe ma liste de romans à recommander pour des plus petits lecteurs. (Le premier par ici, le 3ème, à venir)

Pour commencer à vous parler de ce roman, je vais d’abord vous donner son titre original : The Cheschire Cheese Cat… Voilà qui devrait vous donner une idée du ton employé. On est sur le registre de l’humour léger avec une histoire totalement invraisemblable mais qui s’en soucie? Nous avons donc un chat qui adore le fromage et une souris qui sait lire et écrire. Et bien sûr ils vont devenir amis et aider un des corbeaux de la Tour de Londres. Tout cela sous l’œil attentif et bienveillant de Dickens en personne, client assidu de l’auberge qui abrite notre drame…

Un roman que je vous conseille donc, à partir de 10 an et peut-être même plus tôt mais une chose est sûre : même plus tard vous pouvez le lire! :)

Maisie Hitchins L’affaire des pièces volées de Holly Webb

7 juil

9782081308329FSMaisie Hitchins L’affaire des pièces volées

Holly Webb

Castor poche romans

Maisie Hitchins serait sûrement une grande détective si elle ne devait pas aider sa grand-mère à tenir sa pension. En quête d’une énigme dans les rues de Londres, elle sauve un petit chien qui devient son fidèle assistant. Avec lui, Maisie tente de venir en aide au livreur de la boucherie accusé de vol. Certaine que George est innocent, elle va tout faire pour découvrir le vrai coupable. (résumé éditeur)

Ayant depuis longtemps envie de lire une autre série de cet auteur, Rose, et ne l’ayant jamais fait c’est avec un a priori tout à fait positif que je me suis plongée dans ce roman. Je dois dire que jusqu’à il y a peu, je me contentais surtout en littérature ado de lire des romans pour grands ados. Et que quand il s’agissait de trouver de bons romans pour des ados plus jeunes, j’étais un peu plus embêtée. Celà fait donc 2 fois de suite que je me plonge dans cette tranche de lecture et pour la 2ème fois c’est une bonne surprise (après le presque coup de coeur pour Harold et son dragon).

J’ai trouvé ici une héroïne attachante et plus ou moins crédible (je n’ai pas une vraie bonne représentation de ce qu’était la vie d’une petite fille de sa condition à son époque que je n’ai pas totalement identifiée d’ailleurs) et qui s’attache à résoudre une énigme qui parait à sa portée, tout en se rêvant grande détective, comme son idole Gilbert Carrington, imitation de Sherlock Holmes.

Voilà donc un roman honnête pour des lecteurs allant de la fin de primaire au début du collège, reste à savoir si cette héroïne saura séduire les 2 sexes car si le récit n’est pas trop genré, la couverture elle l’est quand même un peu…

Harold et les dragons T.1 Comment dresser votre dragon de Cressida Cowell

3 juil

1507-1

 Harold et les dragons T.1 : Comment dresser votre dragon

Cressida Cowell

Casterman poche

Harold Horrib’Haddock est loin d’être un redoutable Viking ! Bien qu’il soit l’héritier de la tribu des Hooligans Hirsutes, il est chétif et peureux. Seulement voilà, la tradition repose sur un rite initiatique : les garçons doivent capturer un dragon… (résumé éditeur)

Prenez un anti héros, ajoutez un dragon atypique, ajoutez un garçon bête et méchant pour se moquer de lui et vous obtennez Harold Horrib’Haddock, fils du chef d’une troupe de viking pas très futés et vous tenez entre les mains un roman plutôt drôle, assez décalé et qui convient dès 9/10 ans sans pour autant ennuyer les plus vieux.

Cela me parait donc tout à fait naturel qu’un dessin animé ai été tiré de ce roman, même si j’ai trouvé le dessin (repris sur la couverture) trèèèèèès en décalage avec les propres illustrations de l’auteur (volontairement) très moches et peu flatteuses dans la représentation des personnages, dragons y compris.

J’ai quand même bien envie, un de voir le film, et deux de lire la suite!! :)

Pour le fun, je vous montre quand même les couvertures originales qui étaient plus dans le ton du roman il me semble…

9782203032613

9782203031593FS

 

Carabosse, la légende des cinq royaumes de Michel Honaker

8 mai

9782081307988FSCarabosse, la légende des cinq royaumes

Michel Honaker

Flammarion

En un instant l’ombre éclipse le soleil, au milieu des branches tortueuses aux feuilles grasses et triangulaires, émerge une jeune fille à la chevelure brune et au regard ténébreux. Le poison de l’amour déçu lui dévore l’âme. De sa sœur Léonore, qui lui a ravi son aimé, Carabosse jure de se venger : le fruit de leur amour mourra, le jour de ses dix-huit ans. Alors son sombre pouvoir jettera sur le Royaume terreur et désolation. les liens du sang tissent des haines plus féroces que toutes les autres… (4ème de couverture)

L’histoire de la Belle au bois dormant, tous le monde la connaît (ou croit la connaître, je ne suis pas sure moi-même de connaître une autre version que celle de Disney que je suppose édulcorée…). Mais sait-on pourquoi la fée Carabosse est-elle aussi méchante (rien à voir avec Orangina) et comme cela fini au delà du baiser et du « ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants »? Probablement personne, ce qui permet à Michel Honaker de l’imaginer et de nous le raconter…

Ce livre est composé de deux parties : d’abord la rencontre des parents d’Aurore, le roi de Bois Dormant et la transformation d’une jeune fille belle mais bossue et pleine d’aigreur en une fée maléfique puis la fameuse malédiction. Une seconde partie qui nous montre Lilas, la bonne fée, celle qui a transformé la mort en sommeil, à la recherche du prince qui pourra réveiller Aurore et sauver les 5 Royaumse car Carabosse ne se contente pas de sa malédiction, elle fait aussi régner la terreur…

Mon avis sur cette histoire est en demie teinte car autant j’ai suivi avec intérêt la 2ème partie, autant j’ai traîné un moment sur la première… Comme Cali (voir son avis ici) je ne saurais dire exactement pourquoi, si l’écriture y est pour quelque chose (j’ai buté dessus dans la 1ère mais pas dans la 2ème) ou bien les personnages, le trio Trublion, Hugo et Lilas étant plus attachants que le roi, la reine et la fée Carabosse. J’ai aimé cette idée de reprendre un conte connu et d’approfondir les tenants et les aboutissants mais j’ai trouvé l’auteur plus inspiré pour « l’après endormissement » que pour l’avant, comme si c’était cette partie de l’histoire qui finalement l’avait lui aussi plus intéressé!

Michel Honaker est un auteur très prolifique et dont j’ai déjà lu plusieurs romans avec plus ou moins de bonheur, par exemple Terre noire, les exilés du Tsar dont j’avais trouvé le style très intéressant et pourtant n’avais pas été plus emballée que ça par l’histoire ou Odyssée, la malédiction des pierres noires qui m’avait totalement embarquée!

Un avis beaucoup plus emballé par ici!

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 42 autres abonnés