Tag Archives: Grrrr

Milady de Winter T.1 d’Agnès Maupré

8 juil

Comme je l’avais dit chez Mo’ et chez David, non je ne l’ai pas aimé et oui je vais le relire pour vous dire pourquoi! Comme quoi, des fois, je fais ce que je dis… En prenant mon temps, d’accord, mais quand même.

Alors je ne vais pas non plus m’éterniser des heures à vous expliquer pourquoi, mais je vais quand même le faire rapidement et calmement… Parce quand j’avais lu la chronique de David et vu qu’il avait beaucoup aimé, je me souvenais que je n’avais pas aimé mais je n’avais pas su dire pourquoi. Quand j’ai lu la chronique de Mo qui avait beaucoup aimé, je me suis dis, non mais faut vraiment que je relise cette bd pour savoir pourquoi j’ai pas aimé, et du coup ça y est, c’est fait. Enfin c’est fait depuis un moment mais ce coup-ci je me souviens de ce que je n’ai pas aimé.

Alors reprenons du début : j’ai lu et relu les 3 Mousquetaires et les deux suites avec donc beaucoup de plaisir. La première fois j’avais 12 ans et depuis toujours je me souviens d’avoir été choquée par le traitement réservé à Milady par Dumas et ses personnages… Par exemple j’ai toujours été choquée de la façon dont était présenté le viol par D’Artagnan et je me souviens de discutions passionnées à ce sujet (bon alors pas quand j’avais 12 ans, hein, plus tard) avec des hommes sur le fait de savoir si c’était un viol ou non. Du coup quand j’ai vu que quelqu’un prenait enfin la défense de Milady évidemment je n’ai pas hésité longtemps à acheter cet album…

Et là j’ai été déçue car je n’ai pas aimé le dessin, que je trouve trop approximatif et qui fait je trouve un peu blog bd (en tout cas pour la représentation des personnages car j’ai vu de très beaux décors), du coup je trouve que les personnages ne sont pas beau et ça m"amène à ma deuxième réflexion : les personnages ne sont pas sympathiques (et du coup je me rends compte que c’est souvent un argument déterminant pour moi pour aimer ou pas une histoire, je ne sais pas si c’est un bon argument mais en tout chez moi c’est comme ça, ce n’est pas réfléchi). j’ai trouvé ça d’autant plus étonnant que je m’attendais à trouver Milady sympathique dans cette bd… en plus les autres personnages, ceux qui sont plus sur le devant dans le romans,  sont tous antipathiques et bêtes. Alors que dans le roman, si leur comportement avec Milady est discutable à nos yeux et à notre époque, tous le reste ne l’est pas forcément…

Alors est-ce que j’ai eu une réaction épidermique en voyant mes personnages adorés traités de la sorte? Je ne sais pas, mais je m’attendais à autre chose…

Et si vous cherchez des avis plus positifs, en voilà deux : Mo et David

Numéro 4 de Pittacus Lore

1 mai

Numéro 4 vient de la planète Lorien qui a été dévastée par des méchants (cherchez pas je ne me souviens plus du nom des méchants, il suffit de savoir qu’ils sont méchants). Donc tous ces extraterrestres vivent joyeusement sur terre si ce n’est que les premiers (oui parce que s’il s’appelle numéro 4 c’est qu’il y en a d’autres, forcément) ne cessent de fuir car les second cherchent à les exterminer.

Bref, ne vais pas m’attarder sur le résumé tellement c’est attendu et plein de clichés… Il vous suffit de savoir que nous sommes en plein teen movie (oui je sais, c’est un livre, mais on ne dirais pas) avec une ancienne cheerleader, le capitaine de l’équipe de chais plus quoi du lycée, le champion local et le looser à lunettes (important les lunettes pour le looser et aussi être chétif, ne pas oublier) qui vont graviter autour de notre héros aux pouvoirs exceptionnels mais qui doit les cacher et donc se laisser persécuter par le capitaine de l’équipe de football américain et être ami avec le looser mais quand même c’est un type super trop bien, il suffit de le connaître un peu…

Je m’égare. Alors les méchants extra terrestres ils sont super méchants et saillant parce que c’est important quand on est méchant. Je passe sur les incohérences style les E.T de la planète Lorien sont exactement comme les humains avec les pouvoirs en plus et les autres E.T sont des espèces de bêtes sanguinaires que je sais pas trop comment ils passent inaperçus vu leur têtes.

Avec ça une fin que j’ai pas pu trancher entre la fin ouverte ou le premier tome d’une série (il semblerait que ça soit ça finalement) et un message écologique très lourd et pas du tout bien intégré dans l’histoire (les méchants attaquent les autres planètes parce qu’ils ont pollué et épuisé les ressources de la leur bien sûr)

Selon des avis autorisés, le film serait quand même un peu mieux, vous pouvez d’ailleurs voir ce qu’en dit Ori, pour le livre, vous trouverez un autre avis chez Clarabel, mais sinon vous pouvez revoir le film « The Faculty », c’est le même genre mais en mieux!!

Ah oui, j’allais oublier : l’auteur lui-même viens de la planète Lorien donc il doit bien savoir de quoi il parle!!

Le livre des choses perdues de John Connelly

11 déc

Je ne vous ferais pas le résumé de ce livre, j’avais commencé (puisque ça fait plusieurs mois que j’ai lu ce livre, genre janvier) mais c’est trop embrouillé, trop long et puis vous le trouverez ailleurs.

Maintenant, je préviens ceux qui n’ont pas lu ce livre que je vais parler de ce qui s’y passe donc si vous avez l’intention de le lire, vous savez ce qu’il vous reste à faire!!

Premièrement : je n’ai pas du tout aimé ce livre. Je précise d’entrée car je n’ai lu que des bonnes critiques.

Je suis d’ailleurs un peu étonnée tant tout ce que j’ai lu dans ce livre m’a paru bateau, prévisible, plein de bons sentiments, etc…

David est un petit garçon qui en veut à son père de s’être remarié après la mort de sa mère. Ce livre se déroule pendant la seconde guerre mondiale et nous montre un petit garçon (mais avec sa famille quand même) qui est allé vivre à la campagne pour éviter les bombardement de Londres. Ça tombe bien, on est donc dans un genre très connu du roman anglais ( Narnia par exemple mais pas seulement) donc notre petit garçon va pouvoir résoudre facilement ses problèmes du monde réel en allant les affronter dans un monde imaginaire. Dans ce monde imaginaire, il va devoir se battre contre tout plein de méchants, dont un particulièrement méchant qui veut lui prendre son petit frère et le mettre en échange à la place du roi de ce pays qui est mourant… Ça tombe bien, puisque David ne peux pas voir ce petit frère qui est bien sûr le fils de son père et de sa belle-mère tant détestée. Mais que tout le monde se rassure, évidemment David va finalement aimer ce petit bébé qui ne lui a rien fait et qui est si mignon et gnagna gni et gnagna gna…

Les plus perspicaces auront compris très vite que ce roi mourant n’est autre que le petit garçon qui a disparu justement dans la maison où habite David et dont il occupe la chambre…

En plus, l’épisode sur la vraie Blanche Neige qui exploite les nains m’a paru tomber comme un cheveu sur la soupe tant il n’a rien a voir avec le reste.

La fin est horriblement mielleuse et moraliste (je ne me souviens plus des détails mais la vie entière de David, de son frère,de comment tout le monde est mort etc), ah et j’allais oublier au moment où il est avec le preux chevalier en quête de rédemption, il y a un petit passage gênant sur l’homosexualité  (sur le thème « il ne t’as pas dit qu’il était homosexuel? Hou la la, il va peut-être s’en prendre à toi » Alors ok c’est le méchant très méchant qui dit ça, mais rien ne vient le démentir clairement par le suite, ça m’a un peu gênée.)

Bref une lecture qui m’a mise hors de moi, ma preuve, je l’ai lu il y a presque un an et je suis toujours énervé après ce livre. Heureusement, j’ai lu juste après « Lombres » de China Mieville qui est quand même d’un autre niveau!! (et j’espère bien vous en faire un billet aussi un de ces 4!!)

Ce que je pense des livres…

26 mar

J’ai décidé de rajouter un avis "standardisé" pour mes avis de lecture. J’ai donc rajouté dans les tags un avis. Les voilà : Grrrr, bof, BSP (bien mais sans plus), bien, très bien, coup de coeur!

Ma participation à la lecture des "best-sellers" (Millenium)

29 mai

Et oui, d’habitude je ne me laisse pas trop influencer par les livres qui marchent, mais là je dois dire que je me suis plutôt laissée avoir par la trilogie Millenium…

Et je suis plutôt déçue. J’ai déjà lu le premier et j’ai trouvé qu’il mettait beaucoup de temps à démarrer (pas loin de 200 pages) et je l’ai reposé sans aucune envie de me jeter sur la suite. J’ai quand même fini par m’y mettre et je trouve que le deuxième a les mêmes défauts : ça ne commence pas vraiment avant la page 200 et ça devient prenant à la page 300. Et quand je dis prenant, je me comprends, ça veut dire que les évènements s’enchaînent de façon qu’on a du mal à poser son livre, mais je trouve que ce sont quand même de grosses ficelles.

Je ne l’ai pas encore fini (j’ai même commencé un autre livre, mais celui-là je le trouve vraiment trop gros et trop lourd pour le trimbaler dans les transports en commun), mais je trouve que le coup du triple assassinat dont toutes les preuves semblent accabler Lisbeth Salander, c’est quand même un peu gros, voire vraiment gros…

Et en plus, je crois que je n’arrive à trouver les personnages attachants. En gros je trouve que ça se lis facilement (une fois qu’on a passé le début), qu’il y a  un côté divertissant, mais je n’arrive pas à comprendre l’engouement qu’il y a autour de ces trois livres….

N’allez pas croire que je fais ma difficile puisque j’attends avec impatience le prochain Fred Vargas alors que je trouve que c’est souvent le même schéma qui guide ses romans!

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 41 autres abonnés