Tag Archives: Album

Le parfum du voyage d’Anne Bouin et Vincent Bourgeau

24 juin

9782746710221FSLe parfum du voyage

Anne Bouin

Illustrations : Vincent Bourgeau

Autrement jeunesse

Le jour du départ, c’est le coq qui nous réveille à l’aube. Le petit déjeuner nous brouille toujours un peu l’estomac. Nous parlons peu, chacun est à ses rêves de la nuit. Ah, le parfum du voyage !

Voyager aurait moins d’attrait sans tous ses animaux. il est question ici de plusieurs chats, d’un coq, d’une musaraigne et d’un crocodile empaillé. Le récit qui commence sur la question de la possibilité de voyager sans eux fini ensuite par une énumération de lieux visités ensemble, ce qui est dommage car c’était plutôt bien parti… Au final, la présentation de ces animaux et de leurs lubies qui promettent d’enrichir le voyage retombe plutôt à plat. Une déception pour ma part…

Je suis le cauchemar! de Frédéric Maupomé

29 mai

9782081308787FSJe suis le cauchemar!

Frédéric Maupomé

Illustrations : Laure du Faÿ

Père castor Flammarion

Je suis régulièrement à la recherche de livres pour aider ma grande (4 ans) à passer certains caps difficiles. Nous avons donc eu la recherche de livres sur l’arrivée d’un bébé mais avant ça la recherche de livres parlant des cauchemars… (on a même pu combiner les 2 dans un seul livre une fois! :p). Du coup quand on m’a proposé de découvrir cette nouvelle collection dont le premier titre concerne les cauchemars, vous imaginez bien que je n’ai pas hésité une seule seconde!

Cette collection vise les enfants de 2 à 3 ans mais à 4 ans donc on y trouve toujours son compte… L’histoire est assez classique : le cauchemar qui fait peur aux enfants a lui-même peur des parents dont les câlins le feront disparaître.  Contrairement à d’autres livres que j’avais pu trouver, il y a ici explicitement un encart rédigé par une psychologue spécialiste de l’enfance, ce qui peut être une bonne idée car autant moi, lectrice, professionnelle de la lecture (et ayant lu des bouquins comme Psychanalyse des contes de fée par exemple) je me dis "Tiens ma fille a un problème, je vais essayer de trouver des livres en rapport pour voir si ça va mieux" autant peut-être que tous les parents n’auraient pas le réflexe spontanément.

Après je préfère lire ce genre de livre à ma fille le matin ou dans la journée plutôt que le soir avant de se coucher, sauf si elle le demande explicitement. (Je ne sais pas ce que vous en pensez, d’ailleurs, je comptais faire un article à ce sujet mais bon, on sait ce que deviennent chez moi les projets d’articles! :p)

Je dois dire quand même que l’histoire est bien tournée, le cauchemar monte en puissance avant de se faire battre à plate couture par l’amour des parents et les illustrations sont plutôt pas mal, pas trop "mainstream", on est chez le Père Castor quand même, pas dans un supermarché!^_^

Par contre je dois dire que j’ai eu un coup de cœur pour la collection elle-même dont j’adore la présentation. Même si on est dans de l’album bien balisé (avec l’âge indiqué clairement sur la première de couverture, l’avis du spécialiste sur la 4ème) je trouve l’objet très plaisant, à mi-chemin entre l’album cartonné et et le livre tout court, les pages sont en papier glacé cartonné, très fin mais solide quand même et j’aime toujours les coins légèrement arrondis, bref, on sent que ça a été vraiment pensé pour la tranche d’âge visée, genre "je lis un livre comme les grands mais je pourrais bien déchirer une page par inadvertance… ah non, c’est trop solide!" :)

A voir donc la suite de cette collection!

 

Entre chat et chien de Eric Battut

14 avr

9782746736245FSEntre chat et chien

Eric Battut

Autrement jeunesse

Chien est poète, mais depuis longtemps l’inspiration lui manque. Chat est vagabond, et depuis longtemps il n’a rien mangé. Un soir d’hiver, Chat trouve refuge dans la maison de Chien. Ensemble et malgré tout ce qui les oppose, ils décident de faire un livre.(résumé éditeur)

A partir de 4/5 ans

Cet album traite du sujet classique en littérature pour les tous petits de la rencontre entre deux êtres différents (d’ailleurs c’est peut-être bien un sujet classique tout court en fait!) qui finalement vont s’apprécier et construire quelque chose en commun. Ici ça sera un livre, on pense d’ailleurs à un livre pour enfant à cause du texte et des illustrations, même s’il est question de poésie.

Je n’avais encore jamais lu d’album de cet auteur qu’il me tardait de découvrir. Et je dois dire que je suis un peu perplexe. Le ton employé est très laconique et je me demandais si le thème de la création d’un livre touchait beaucoup les petits. Mais après tout pourquoi pas, puisqu’à cet âge la lecture tient une grande place dans leur quotidien, pour certains c’est peut-être même le moment de leur vie où elle en tiendra le plus.

Malgré les avis plutôt positifs que j’ai pu lire de ci de là sur cet album, je dois avouer que je n’ai pas été touchée, ni par les textes ni par les illustrations… Ce qui n’est bien sûr pas le cas de ma fille qui a demandé à le lire et le relier plusieurs fois.

J’ai en revanche apprécié le format de l’album qui est joli avec son fil rouge de reliure (qui donne le nom à la collection donc) et qui pour un tarif poche ne fait pas cheap du tout, au contraire.

d’autres avis par ici : Ricochet, Les mots de la fin, Au bon roman

 

Bébé dragon veut sa maman de Orianne Lallemand

31 mar

9782203080225FSBébé dragon veut sa maman

Orianne Lallemand et Marie Paruit

Casterman

"Bébé dragon sort de sa coquille. Mais… où est sa maman? Il faut la retrouver!"

Un œuf abandonné dans la forêt, qui est-ce? Un bébé dragon! Mais où est sa maman?…

Sur un scénario pas forcément très original mais classique et qui parle aux enfants, le lecteur va devoir aider bébé dragon à retrouver sa maman. C’est un livre jeu, destiné aux 2-5 ans, et qui est donc dans la lignée des livres destinés à cultiver plus tard une envie de lire chez les enfants.

En effet, depuis Bruno Munari il est établi (enfin j’espère!) que pour habituer dès le plus jeune âge les enfants aux livres, il faut leur en proposer dur un mode ludique afin de leur donner un sentiment positif envers l’activité lecture.

Alors évidemment on trouve de tout en passant par des livres encensés par la critique comme Un livre d’Hervé Tullet aux plus controversés livres dont vous êtes le héros.

Pour ma part je trouve ce genre de livre intéressant et en voilà un certes pas super original mais qui fait le job comme on dit et qui passe le test lecture maman/petite fille de 4 ans qui a beaucoup aimé sauver bébé dragon de l’écrasement par les éléphants et faire peur au tigre, deux choses qui sont tout à fait dans ses préoccupations du moment!

Il existe plusieurs titres dans cette collection, permettant à chaque enfant de choisir le thème qui lui parle le plus (là c’est moi qui ai choisi).

Et du coup comme il y a de plus en plus d’album sur ce blog, je vais être obligée de faire un index spécifique!! :)

Je veux mon chapeau de Jon Klassen

27 déc

Voilà un autre album qui se trouvait dans ma hotte de mère Noël…

414aY-IIbvL._SL500_AA300_[1]Un ours a perdu son chapeau et questionne les animaux qu’il rencontre pour essayer de le retrouver. Personne n’a vu son chapeau mais l’étrange réponse du lapin "Non. Pourquoi tu me poses cette question? Je ne l’ai pas vu. Je n’ai vu de chapeau nulle part. Jamais je ne volerais un chapeau. Arrête avec tes questions.", ainsi que l’illustration, met la puce à l’oreille au petit lecteur. Pas à l’ours, en tout cas pas tout de suite. Mais quand il va réaliser…

Voilà un album dont l’humour tient beaucoup dans le décalage entre cet ours qui a vraiment l’air apathique (il se lamente d’avoir perdu son chapeau mais si on regarde les illustrations, on dirait que ça ne lui fait ni chaud ni froid, sauf quand il se rend compte du mensonge du lapin) et l’histoire et sa chute.  La réplique de fin de l’ours, calquée sur celle du lapin, est  vraiment délicieuse!!

J’ai vu cet album recommandé à partir de 4 ans, ma puce, avec ses 2 ans et demi et quelques mois a adoré mais 1, elle est accro à la lecture depuis ses 3mois et 2 elle n’a pas bien compris l’histoire, pour elle c’est l’ours qui a pris le chapeau du lapin… Peut-être qu’en effet un enfant plus grand serait mieux à même de comprendre l’humour de cet album…

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 40 autres abonnés