Archive | Les livres RSS feed for this section

On vole des arbres! de Arthur Geisert

16 nov

voleOn vole des arbres!

Arthur Geisert

Autrement jeunesse

Les jambonneau possèdent un petit commerce familial d’arbres décoratifs. Leur spécialité : la taille en forme de dinde! Mais un beau matin, tous les précieux spécimens ont disparus. Les voilà lancés dans une enquête minutieuse pour découvrir le voleur… (résumé éditeur)

Deuxième titre de la collection Fil rouge qui me passe entre les mains et 2ème fois que je suis perplexe (la 3ème fois est déjà publiée en fait! :) )… Le premier était Entre chien et chat. Ici l’histoire ne m’embarque pas, j’ai l’impression qu’elle est un peu bancale mais je n’arrive pas à mettre le doigt dessus. Par ailleurs je ne me fie plus à l’avis de ma fille pour donner le mien ici car je pense qu’il n’est pas encore assez affiné (ça serait l’objet d’un article à part entière d’ailleurs, si j’ai un peu de courage). Mais pour info, elle n’a pas l’air d’avoir accroché plus que moi.

En revanche j’ai été totalement charmée par le graphisme, c’est d’ailleurs ce qui a guidé mon choix. Il parait assez rétro, ce qui m’a fait vérifier la date de publication, mais est bien le fait d’un auteur moderne. Je ne m’y connais pas vraiment en technique mais les illustrations ressemblent à des gravures et elles sont ultra détaillées, je prends beaucoup de plaisir à les regarder En plus elles remplissent tout à fait leur rôle de compléter le texte et pas seulement de l’illustrer, il suffit de voir cette double page (désolée pour la qualité des photos) :

livre2

livreD’autres avis ici et là! : Saxaoul, Mya’s Books

Monsieur Pan de Kressman Taylor et Princesse Camcam

2 nov

panMonsieur Pan

Kressman Taylor

Princesse Camcam

Tous les matins, lorsqu’il se réveille, Monsieur Pan a peur pour sa vie. Il a peur de se noyer, peur des insectes aux piqures mortelles, peur de la maladie qui, croit-il, le ronge… peur de tout! Et cette pensée l’obsède, jusqu’à en oublier que le monde autour de lui existe, jusqu’à en oublier l’essentiel… (Résumé éditeur)

Cette petite fable pour enfant écrite par K. Taylor raconte qu’il est important de s’ouvrir aux autres pour avoir une vie plus riche. Je fais simple, volontairement car j’ai trouvé cet album un peu simpliste. Le nom de l’auteur est bien évidemment à la base de mon choix de cet album, même si les magnifiques illustrations de Princesse Camcam n’y sont sont pas non plus pour rien. Malgré tout, et c’est le sentiment que j’ai eu pour les 3 albums de cette collection que j’ai eu l’occasion de lire, je suis un peu déçue. En effet l’histoire est finalement très attendue, même si l’on s’adresse à de jeunes enfants, et les dessins, tout magnifiques qu’ils sont, n’apportent rien de plus au texte il me semble. On est dans de l’illustration pure et je me suis habituée ces derniers temps à avoir une illustration qui me raconte aussi quelque chose en plus du texte. Mais ces dessins sont vraiment magnifiques et leur petit côté classique colle bien au texte. Enfin, l’âge indiqué (5 ans) est peut-être un peu trop bas…

Je ne résiste pas à partager avec vous celui-là que je j’affectionne tout particulièrement:

poiossonCrédit photo Princesse Camcam

Vous trouverez cependant des avis beaucoup plus enthousiastes chez Mr K et chez Clarabel

Beaucoup de beaux bébés de David Ellwand

31 oct

bébéBeaucoup de beaux bébés

David Ellwand

Pastel

Des bébés. Beaucoup de beaux bébés a regarder page après page pour arriver enfin à celui que tu connais le mieux. (résumé éditeur)

Puisque je vous parle ici de nouveautés, j’ai eu envie de revenir sur ces livres que j’ai achetés pour la grande et que je ressors maintenant pour la petite…

Aujourd’hui c’est un grand classique, que vous pourrez d’ailleurs retrouver en différents formats, je l’ai là en album classique mais je l’ai déjà vu en album cartonné et je ne sais pas s’il n’existe pas aussi en poche.

Il s’agit d’une galerie de portraits présentant des bébé dans différents états (bébé sage/ bébé coquin, bébé mouillé/bébé tout sec) et aussi les différentes parties du corps (mains, pied, tête). Le tout en noir et blanc avec à la fin une sorte de miroir pour que bébé se voit dedans. Je l’ai ressorti hier pour ma fille de 9 mois, mais elle doit être encore un peu jeune car elle n’a pas vraiment réagi, je crois qu’il lui faut encore des livres bien colorés pour attirer son attention!

Mon superlivre de la politesse de Elisabeth Brami et Marie Paruit

29 oct

politesseMon superlivre de la politesse

Elisabeth Brami

Marie Paruit

Editions Casterman

Miss Malpoli, tu exagères, tu es mal élevée et grossière, que comptes-tu faire ? Monsieur Poli, tu te tiens bien, et on ne te reproche rien, c’est super cool hein ? Si tout le monde était poli la vie serait plus jolie. A votre avis ? (résumé éditeur)

Ce livre se fonctionne par doubles pages, chacune avec un thème (être invité, dans la salle de bain, être discret) qui présente en regard le comportement de Miss ou M pas poli et celui de Miss ou M poli. L’idée est intéressante mais fait ressortir un constat de ma part : la politesse c’est subjectif. Si pour la plupart des thèmes je suis d’accord avec les choses énoncées, il m’est arrivé de me dire (et de dire à haute voix puisqu’on lisait avec ma grande) « tiens, on n’est pas poli nous »  et pour d’autres je suis carrément pas d’accord. Par exemple : Respecter les adultes  » Poli laisse passer en premier un adulte, sinon, c’est grossier. Et lorsqu’il ne connait pas il dit « vous », pas « tu » ou « toi ». Il s’arrange pour se tenir bien : un adulte ce n’est pas un copain. » Du coup ça pose le problème de l’âge de l’enfant (la collection est destinée « à tous ») car ma fille, à 5 ans tutoie tous les adultes, connus ou pas et d’ailleurs les adultes la tutoient, pourquoi ferait-elle autrement?

Ou alors le thème « Inviter des amis » « Quand Poli reçoit ses amis, il s’en occupe, il est gentil, met leurs manteaux dans la penderie, leur fait plaisir et les nourrit de gâteaux et de jus de fruits, joue avec eux jusqu’à la nuit » , tout ça me parait un peu excessif…

Par contre un bon point pour « Saluer quelqu’un : Si Poli rencontre un copain, il salue et lui tend la main, lui dit « bonjour, comment ça va? » et fait la bise aussi, des fois » qui va à l’encontre de la pratique qui consiste à vouloir toujours que les enfants fassent des bisous, même s’il n’en ont pas envie…

En bref, ce livre est intéressant mais il est surtout une base pour discuter « qu’est-ce que tu en penses toi? » pour parler de politesse avec les enfants mais c’est vrai que sur certains, j’ai été contente de pouvoir prouver à ma fille qu’on n’était pas les seuls à lui demander ce genre de choses!!

Dans les bras… de Elisabeth Coudol et Sigrid Martinez

27 oct

danslesbrasDans les bras…

Elisabeth Coudol et Sigrid Martinez

Flammarion

Coll. Mes toutes premières histoires de 12 à 24 mois

Quelle aventure que la rencontre avec les grands, tous différents! Quel plaisir de rester soi-même tout en voguant, se lovant, galopant, se remplissant de câlins… Bébé se sent le roi et passe de bras en bras sans crainte, avec joie. (Résumé éditeur)

Je ne répèterais jamais assez à quel point la lecture est importante pour les touts petits, même encore plus petits que l’âge préconisé pour cette collection de premières histoires. Bébé a déjà 9 mois, que le temps passe vite! Elle a déjà lu et relu (toute seule ou avec ses parents. Oui oui, à 9 mois on lit déjà seul!) ses petits livres Noir sur blanc et Blanc sur noir de Tana Hoban et c’est avec plaisir qu’elle passe maintenant à d’autres choses, toutes aussi fascinantes pour elle…

Dans mes bras est son best seller du moment (même si l’expression n’est finalement pas si adaptée!) et il fait partie du rituel du soir. Chaque double page met en scène bébé dans les bras d’un membre de sa famille avec une activité différente : on joue au bateau avec papy, au cheval avec tata, et on fait des bisous avec papa…

Ma fille adore (bon ok, moi aussi) quand on mime en même temps les actions présentées avec une grande préférence pour celles plus actives (le cheval…). Bien sûr on est dans du livre cartonné et résistant que le bébé peut aussi manipuler tout seul quand il veut et depuis 2 semaines, c’est un plaisir de la voir en plus essayer d’attraper les images sur son livre… :)

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 41 autres abonnés