Tisane de verveine citronnelle fraîche (attention, article flou:-)

20 déc

Alors, vu que j’ai remarqué que ça intéressait du monde (au vu des requêtes google), voilà en image, comment je fait ma délicieuse (je peux préciser en toute modestie puisque je n’y suis pour rien et que tout le mérite reviens à la verveine elle-même) tisane à la verveine citronnelle (sachez que j’ai convaincu des rétifs à la tisane avec).

Tout d’abord, voilà la bête :

Il faut d’abord en couper quelques branches (ici il y en a 5, ça suffit mais plus on en met plus le goût est fort), les voilà, bon je sais, c’est flou mais j’ai pris ces photos il y a un petit moment et je les avais oubliées donc elles on été téléchargé récemment, autant vous dire que la verveine à une autre tête maintenant qu’elle est sous la neige, elle est même probablement morte à l’heure qu’il est…)

Et comme la tisane se fait sur un coup de tête, je vois qu’il reste de la menthe dans un autre pot et je décide donc d’en rajouter un peu, les deux se mélangent et se complètent très bien. Voilà donc ma menthe, floue aussi. La quantité est toujours à varier en fonction du goût.

En plus, j’ai eu bien fait de prendre de la menthe car ça m’a permis de me rendre compte que dans le pot d’à côté, où j’avais déjà vu des coquelicots (alors que j’ai passé des années à en semer sans un avoir un seul, là je n’ai rien fait et il y en a…) il y avait en plus des pensées (pareil j’en ai plantés plusieurs années de suites des pieds qui sont morts consciencieusement… Comme quoi il vaut mieux laisser faire la nature!). Je vous les montre quand même, bien qu’elles soient floues, j’ai dû faire la photo sans regarder vu où elles étaient placées (vive les petits balcons!)

Bref, voilà ce que ça donne dans ma grande théière qui doit faire un litre et demi. Désolée pour la pub en passant, je n’ai pas fait gaffe en prenant la photo!

Vous remarquerez au passage un bout de ma magnifique Crassula orbicularis (en haut à gauche) que j’aime beaucoup et qui me le rend bien pour le moment (et oui car j’ai aussi une longue carrière de tueuse de plantes, c’est malheureux, mais elles ne comprennent pas toujours mon amour et moi leur besoins…)

Ensuite vous n’avez plus qu’à rajouter de l’eau chaude (je la met à 85° car j’ai une bouilloire qui me le permet mais sinon , je dirais d’arrêter avant ébulition, de l’eau trop chaude tue les huiles essentielles contenues par la plante et qui donnent l’arôme de votre tisane.

Au bout de 5minutes vous pouvez servir, mais il n’est pas nécessaire d’enlever les plantes qui peuvent continuer à infuser.

Pour se procurer de la verveine rien de plus simple, il suffit d’aller à la jardinerie la plus proche au rayon plantes aromatiques, il faut juste savoir qu’elle a besoin d’un pot plus grand que celui dans lequel vous allez l’acheter, qu’il ne faut pas la laisser ne plein soleil en été et bien l’arroser à la même période, qu’elle reste dehors (en intérieur  je ne sais absolument pas ce que ça donne) et surtout (j’ai trop tendance à l’oublier) qu’elle gèle en hiver! J’avais déjà perdu un pied l’année dernière alors qu’on était descendu à moins 7° et là je viens de me rendre compte hier que j’aurais dû lui mettre du voile d’hivernage (il fait -3° la nuit)… Je verrais bien si elle repart au printemps…

Bonne dégustation!

About these ads

7 Réponses to “Tisane de verveine citronnelle fraîche (attention, article flou:-)”

  1. herisson08 21 décembre 2009 at 16:43 #

    Super sympa ça… je vais essayer de taxer des collègues, parce que sans jardin, sans balcon, et avec un chat qui déterre les plantes une par une, la verveine à la maison, c’est pas possible!

    • Loula 21 décembre 2009 at 18:54 #

      Ah les fameux chats anti plante… La lutte est rude aussi à la maison!! Et un bord de fenêtre?

  2. Keltia 5 janvier 2010 at 12:09 #

    Je n’ai jamais pensé à faire ma tisane moi-même. Super idée! En plus j’adore la verveine…

    • Loula 5 janvier 2010 at 12:43 #

      Et ça marche avec plein d’autres choses : du thym, de la menthe, du romarin,….

  3. Minoune 10 juin 2014 at 18:08 #

    Merci Loula pour ton humour aussi rafraîchissant que la verveine citronnelle. J’en ai planté une cette année en pleine terre, j’espère qu’elle résistera à l’hiver étant dans le sud de la France. Comment va la tienne ? A t-elle résisté cette année ? A la jardinerie, au printemps, on m’a dit qu’elle deviendrait énorme ! M’aurait-on menti ? J’ai déjà commencé à faire sécher des feuilles car elle pousse non stop au milieu de mes pieds de tomates et de mes autres plantes aromatiques : ciboulette, persil, basilic. Je vais d’autant plus faire sécher les feuilles.

    • Loula 15 juin 2014 at 18:42 #

      Et bien je ne sais pas pourquoi mais la mienne avait bien résisté à l’hiver rigoureux de l’année dernière et pas à celui tout doux de cette année…
      Je vais bientôt aller m’en racheter une autre! :)

Trackbacks/Pingbacks

  1. 2010 in review (wordpress fait le boulot à ma place) « Loula, il était une fois… - 10 janvier 2011

    [...] Tisane de verveine citronnelle fraîche (attention, article flou:-) December 2009 4 comments 3 [...]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 41 autres abonnés

%d bloggers like this: